Peste aviaire: l’UE prolonge les mesures sur les volailles néerlandaises

Bruxelles (Belgique), 28 mai 2003 – L’Union européenne a décidé de prolonger jusqu’au 17 juin les mesures en vigueur pour limiter les exportations néerlandaises ou le transport de volailles et d’oeufs aux Pays-Bas en raison de la peste aviaire, a annoncé la Commission européenne dans un communiqué.

En revanche, le comité regroupant les experts vétérinaires des Quinze a de nouveau assoupli les mesures visant la Belgique en levant à partir du 12 juin l’interdiction d’exportation des volailles et d’oeufs en provenance des provinces d’Anvers et du Limbourg (nord-est).

Seules quelques mesures restrictives seront encore appliquées dans les zones de protection, à savoir les communes situées à moins de 10 km de foyers de peste aviaire.

En ce qui concerne les Pays-Bas, les experts ont reconduit de deux semaines l’embargo visant toutes les exportations, à l’intérieur de l’Union européenne comme vers les pays tiers, de volailles vivantes, d’oeufs à couver ainsi que de fumier et de litière de volailles non traitées.

Quelque 28 millions de volatiles ont été abattus depuis l’apparition de l’épizootie fin février dans ce pays, de loin le plus touché, mais aucun nouveau foyer n’a été signalé depuis fin avril.

Pour l’Allemagne, où un seul cas de peste aviaire a été détecté le 9 mai, le comité a limité à partir du 3 juin l’interdiction concernant le transport de volailles et d’oeufs à couver à la seule partie de l’Etat-régional de Rhénanie du nord-Westphalie située à l’ouest du Rhin.

Source : AFP

Commentaires