Programme d’approvisionnement en eau pour le Manitoba

Ottawa (Ontario), 25 février 2004 – La création d’un nouveau Programme d’approvisionnement en eau Canada-Manitoba (PAECM), doté d’un budget de 18,9 millions de dollars, a été annoncée par le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Bob Speller, par la ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Initiatives rurales du Manitoba, Mme Rosann Wowchuk, et par le ministre de la Gestion des ressources hydriques du Manitoba, M. Steve Ashton.

Par le truchement du PAECM, le gouvernement du Canada prévoit injecter dans la province 10,3 millions de dollars et le gouvernement provincial investira pour sa part 8,6 millions de dollars afin d’aider le secteur agricole et agroalimentaire à se doter d’approvisionnements en eau durables.

Le PAECM servira à donner aux collectivités, grâce à l’aménagement et à l’expansion de l’infrastructure, un meilleur accès à des sources d’eau sûres et fiables, de façon à faciliter la planification des projets et la réalisation d’études de faisabilité et d’études environnementales liées à des projets d’irrigation, et à élargir nos connaissances des sources d’eau souterraines et des autres priorités en matière d’utilisation agricole de l’eau.

Les demandes pour le PAECM sont maintenant acceptées dans le cadre du programme d’infrastructure hydraulique qui vise à répondre aux besoins en eau des régions agricoles du Manitoba.

Trois catégories de projets sont admissibles à une aide dans le cadre du PAECM : les projets d’approvisionnement en eau à la ferme, l’approvisionnement en eau pour des utilisateurs multiples et les initiatives stratégiques. Le programme offre une aide financière et technique pour permettre aux demandeurs admissibles de planifier et d’élaborer des projets hydrauliques agricoles dans chacune de ces catégories.

« Le programme d’approvisionnement en eau représente un ajout important aux outils que le gouvernement fédéral met à la disposition des producteurs du Manitoba pour les aider à se bâtir un avenir plus prospère, a déclaré M. Speller. Nous sommes à l’écoute des suggestions de la collectivité agricole, et nous continuerons de collaborer avec la province afin de concevoir des programmes utiles qui contribuent concrètement à rendre le secteur agricole plus sain et plus diversifié. »

La gestion durable de l’eau est importante pour l’agriculture et l’environnement dans toute la province, a souligné Mme Wowchuk. Grâce à ce partenariat fédéral-provincial, nous pouvons appuyer et promouvoir des initiatives qui offrent des solutions de rechange efficaces et durables et permettent à la fois de protéger l’environnement et de stimuler la croissance économique dans nos régions rurales. »

« La protection de nos ressources en eau est une condition essentielle pour préserver la qualité de vie de nos collectivités et de notre planète, a déclaré M. Ashton. Ce programme préconise des stratégies efficaces de gestion de l’eau qui accroissent la durabilité de l’agriculture et contribuent à protéger à long terme la disponibilité et la qualité de cette précieuse ressource. Nous sommes heureux de collaborer avec la collectivité agricole à faire de ce programme une réalité. »

On pourra se procurer les formulaires de demande pour ces trois catégories de projets du PAECM dans tous les bureaux de l’Administration du rétablissement agricole des Prairies (Agriculture et Agroalimentaire Canada) de la province et dans tous les bureaux du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Initiatives rurales du Manitoba. Les formulaires visant des projets d’approvisionnement en eau pour utilisateurs multiples seront également disponibles auprès de la Commission des services d’approvisionnement en eau du Manitoba. Pour être admissibles au financement, les demandeurs doivent obtenir une approbation écrite avant le début de leur projet.

La date limite pour soumettre les demandes est fixée au 1er avril 2004 dans le cas des projets d’approvisionnement en eau à la ferme. Pour ce qui est des propositions relatives aux initiatives stratégiques et aux projets d’approvisionnement en eau pour utilisateurs multiples, on peut les présenter en tout temps au cours de l’année.

Le PAECM s’inscrit dans le Programme national d’approvisionnement en eau qui, au cours des trois prochaines années, répartira 50 millions de dollars entre les diverses régions agricoles du pays. Cette initiative nationale s’inspire du Programme d’aménagement hydraulique rural, déjà en place dans les Prairies, qui sera intégré au programme pancanadien en 2004-2005, de façon à créer une vaste initiative coordonnée à l’échelle nationale. Le PAECM prend fin le 31 mars 2006.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur les demandes ou sur le programme, veuillez composer le 1 800 667-8567 ou visiter le site Web www.agr.gc.ca/h2o/ .

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires