Réduction des émissions de gaz à effet de serre

Ottawa (Ontario), le 24 mars 2000 – Le gouvernement du Canada investira une somme de près d’un demi million de dollars au cours d’une période de quatre ans afin d’aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre au Canada en sensibilisant davantage les agriculteurs à l’adoption de pratiques écologiques
judicieuses.







Ce programme vise à sensibiliser davantage les agriculteurs aux possibilités qui s’offrent à eux et aux obstacles qu’ils doivent surmonter pour contribuer à la lutte contre le changement climatique dans le secteur agricole et agroalimentaire.


Le vice-premier ministre, M. Herb Gray, a annoncé l’octroi de 464 000 dollars pour le Conseil de conservation des sols Canada (CCSC), aujourd’hui, au nom du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief.

« Cette contribution démontre que le gouvernement du Canada s’est fermement engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur agricole et agroalimentaire, a souligné M. Gray. Par l’entremise de ces fonds, le gouvernement fédéral veille à maintenir ce qui se fait présentement dans le secteur agricole, en matière environnementale, et aide celui-ci à réaliser ses objectifs dans ce domaine. »

Cette aide financière, qui provient du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR) du gouvernement du Canada, sera affectée au programme « Taking Charge » de CCSC. Ce programme vise à sensibiliser davantage les agriculteurs aux possibilités qui s’offrent à eux et aux obstacles qu’ils doivent surmonter pour contribuer à la lutte contre le changement climatique dans le secteur agricole et agroalimentaire. Il sert de complément à l’Initiative de financement pour le changement climatique, une mesure de 4 millions de dollars annoncée récemment, dans le but d’améliorer la compréhension scientifique du changement climatique et de son incidence sur le secteur agricole.

Les éléments de ce programme comprendront la création et la coordination d’équipes provinciales de sensibilisation au niveau local, d’outils d’information, d’ateliers provinciaux sur les questions liées aux gaz à effet de serre et les meilleures pratiques de gestion (travail réduit du sol, rotation des cultures, application plus efficace des engrais, récupération du fumier) ainsi que d’activités de sensibilisation du public.

Le Conseil de conservation des sols Canada rejoint plus de 8 000 agriculteurs au Canada par le truchement de son réseau d’organismes concernés qui prônent la conservation et la mise en valeur des ressources en sol et en eau du pays.

Créé par le gouvernement du Canada lors du dépôt du Budget fédéral de 1995, le FCADR est une initiative qui dispose d’une enveloppe annuelle de 60 millions de dollars afin de fournir au secteur agricole et agroalimentaire canadien les outils dont il a besoin pour s’adapter à un environnement sans cesse en évolution. En mars 1999, le ministre Vanclief a annoncé la reconduction du FCADR pour le nouveau millénaire. Le FCADR n’est qu’un des nombreux programmes fédéraux mis en place pour aider les collectivités rurales du Canada à prospérer.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires