Subvention de 130 000 $ pour la gestion intégrée de l’eau du bassin versant de la rivière Kamouraska et du Bassin de la rivière Fouquette

Québec (Québec), 22 juin 2004 – Le ministre de l’Environnement, M.Thomas J. Mulcair et le député de Kamouraska-Témiscouata, ministre del’Emploi, de la Solidarité sociale et de la Famille et ministre responsable dela région du Bas-Saint-Laurent, M. Claude Béchard annoncent l’octroi d’unesubvention de 65 000 $ au Comité de bassin versant de la rivière Kamouraska etde 65 000 $ au Comité de bassin de la rivière Fouquette, dans le cadre duProgramme de soutien à la mission des organismes de bassin, afin de leurpermettre de se doter d’une organisation plus stable et de mener à bienl’élaboration d’un plan directeur de l’eau.

Avec cet appui financier, les comités de bassin versant seront en mesure de se conformer aux éléments du Cadre de référence sur les organismes de bassins versants prioritaires, d’élaborer le Plan directeur de l’eau (PDE) en informant et en faisant participer la population à cet exercice.

« La gestion des eaux des bassins versants doit se faire de façon efficaceet concertée avec la participation de tous les gens concernés. On s’assureainsi d’un environnement plus sain pour aujourd’hui et pour les générationsfutures. De plus, les subventions octroyées permettront aux comités de bassinversant de compléter le portrait de leur bassin et d’élaborer leur Plandirecteur de l’eau, dans le but de dégager des pistes d’aménagement et desmesures de protection à long terme, ce qui est très encourageant pourl’avenir », a déclaré le ministre Mulcair.

Ces bassins font partie des 33 bassins versants prioritaires ciblés dansla Politique nationale de l’eau. La gestion intégrée de l’eau permettra unéquilibre durable entre les activités humaines et la protection de la qualitédes plans d’eau, des milieux humides et des écosystèmes aquatiques du bassin.

« Avec la gestion intégrée de l’eau du bassin versant, la rivièreKamouraska retrouvera, d’ici quelques années, la vitalité naturelle qu’elleavait autrefois. Le comité de bassin de la rivière Fouquette pourra, quant àlui, poursuivre son action auprès de trente producteurs agricoles et ainsipermettre de dégager, en concertation avec toute la population, un pland’aménagement durable pour cette section du territoire », a déclaré le députéClaude Béchard.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’Environnement du Québec
http://www.menv.gouv.qc.ca

Commentaires