Supraliment et Olymel fusionnent leurs activités

Montréal (Québec), 13 octobre 2004 – Supraliment, filiale Viandes de Groupe Brochu, et Olymel s.e.c, filiale de La Coop fédérée, annoncent la conclusion d’une entente de partenariat qui donne le feu vert au regroupement et à l’intégration de l’ensemble de leurs actifs et de leurs activitésd’abattage, de découpe, de désossage, de transformation et decommercialisation de viande de porc et de volaille. Propriété entièrement québécoise, la nouvelle entreprise deviendrait ainsi un transformateur de premier plan à l’échelle nationale et internationale.

Le projet a reçu l’aval des actionnaires d’Olymel – La Coop fédérée et laSGF – ainsi que ceux de Groupe Brochu, et est assujetti à l’approbation duBureau de la concurrence. Cependant, jusqu’à ce que celui-ci se soit prononcéen faveur de cette fusion, Olymel et Supraliment continueront d’exploiter demanière indépendante et usuelle leurs activités commerciales.

« Ce partenariat stratégique nous permettrait de combiner nos forces,d’exploiter la synergie de nos marques distinctes sans affecter nos opérationsconcurrentes dans d’autres secteurs d’activités, » affirmaient MM. DenisRichard et André Brochu, respectivement président du Conseil de La Coopfédérée et président du Conseil de Groupe Brochu.

Les deux entreprises ont décidé de mettre en commun leurs atouts, leursmeilleures pratiques et leurs solutions pour relever les multiples défisauxquels l’industrie est confrontée. Mentionnons notamment les problématiquesassociées aux capacités de production et de transformation, l’arrivée decompétiteurs majeurs sur le marché intérieur et les exigences toujours plusgrandes des marchés étrangers. En se fusionnant, les deux entreprisesentendent construire sur les résultats heureux d’une première allianceréalisée en 2002 au sein d’Aliments Prince.

Selon Réjean Nadeau, président d’Olymel, ce projet présente des avantagesindéniables. « En privilégiant cette approche de partenariat, nous misons surle meilleur de nos différences tout en éliminant les freins à nos croissancesrespectives et regroupons en une seule structure tous les éléments nécessairespour devenir un joueur de premier plan sur les marchés nationaux etinternationaux, » a-t-il déclaré.

Supraliment et Olymel commercialisent une vaste gamme de produits quel’on retrouve principalement sous les marques Olymel, Lafleur et Flamingo.Confirmant que celles-ci demeureront disponibles, M. Laurent Brochu, vice-président exécutif de Supraliment, a précisé que « l’évolution des marchésdictera les changements à prévoir, lesquels seront effectués dans le respectdes ententes existantes, en préservant les acquis et avec une volonté dedéveloppement réfléchi. »

La transaction, dont la valeur reste confidentielle, s’effectuerait parle biais d’un échange de blocs d’actions.

La nouvelle entreprise exploiterait des usines et des centres dedistribution au Québec, en Ontario et en Alberta, réaliserait des ventes deprès de 2,5 milliards de dollars en vendant ses produits dans plus de 70 payset emploierait plus de 12 000 employés.

Supraliment est un acteur très important au sein de l’industrie de latransformation des viandes de porc au Québec. Olymel s.e.c. est un leadercanadien de l’abattage et de la transformation de viande de porc et devolaille.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Groupe Brochu
http://www.lafleur.com/groupe/index.html

Olymel
http://www.flamingo.qc.ca/

Commentaires