Truies : un mois pour les nouvelles normes

ExpositionSi vous prévoyez profiter du prix intéressant du porc pour construire en neuf ou modifier vos installations, vous devrez, dès le 1er juillet prochain, inclure les normes de bien-être incluses dans le Code de pratique pour le soin et la manipulation des porcs publié le 6 mars 2014.

La plus grande révolution est le logement des truies. Le 1er juillet 2014, dans toutes les nouvelles constructions ou rénovations, les truies et les cochettes saillies devront être logées en groupe. Le 1er juillet 2024, les cochettes et les truies saillies devront être en groupe ou en enclos individuels ou dans des cages permettant aux animaux de se retourner et faire périodiquement de l’exercice.

Pour les entreprises désirant exporter à l’international, les normes européennes, plus sévères devraient être prises en considération. Pour vous aider à choisir parmi les possibilités offertes, le CDPQ offre un service d’accompagnement à ce niveau incluant la visite de vos installations.

Pour en apprendre davantage, Le Bulletin des agriculteurs présentait en octobre dernier un article sur les modifications attendues dans les gestations. Voici un lien pour relire l’article intitulé Révolution dans les gestations.

Pour plus d’informations sur le nouveau code:

Présentation générale du code

Code complet

Quel système choisir?

 

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires