Étude : Industrie canadienne du dindon et de la dinde de 2001 à 2006

Ottawa (Ontario), 26 septembre 2008 – De 2001 à 2006, l’industrie canadienne du dindon et de la dinde a connu une expansion, essentiellement grâce à la croissance des exportations.

Les données tirées du Recensement de l’agriculture de 2006 indiquent que les agriculteurs canadiens ont produit 188,7 millions de kilogrammes de dindons et de dindes (poids vif) en 2005, en hausse de 5,9 % par rapport à 2000.

Cette augmentation a été constatée malgré une diminution du nombre de fermes d’élevage de dindons et de dindes ainsi que du nombre de dindons et de dindes sur ces fermes. Ces baisses ont été compensées par la décision d’élever des oiseaux plus gros et plus lourds.

Les fermes de trois provinces, soit l’Ontario, le Québec et la Colombie-Britannique, étaient à l’origine d’un peu plus des trois quarts de la production de dindons et de dindes au pays. L’Ontario affichait la plus forte production au pays, soit plus de deux fois celle du Québec, qui se classait au deuxième rang.

Depuis le milieu des années 1980, les exportations canadiennes de dindons et de dindes sont en hausse, de même que celles de produits du dindon et de la dinde. En 2006, le Canada a exporté près de 27 200 tonnes métriques de dindons et de dindes, en hausse de 30 % par rapport à 2001, soit plus de quatre fois la quantité exportée en 1991. En 2006, la viande de dinde a essentiellement été exportée vers l’Afrique du Sud et les États-Unis, qui, combinés, ont été à l’origine de plus de la moitié du total des exportations.

L’article intitulé «L’industrie du dindon et de la dinde s’adapte à la nouvelle donne démographique canadienne» figure maintenant dans l’édition de 2006 de la publication Un coup d’oeil sur l’agriculture canadienne (96-325-XWF, gratuite), laquelle est accessible à partir du module Publications du site Web de Statistiques Canada. Sous Publications Internet gratuites, sélectionnez Agriculture.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires