Une dizaine de laiteries toujours bloquées en France

Rennes (France), 19 février 2004 – Une dizaine de laiteries sont toujours bloquées dans l’Ouest, notamment dans le Morbihan, l’Ille-et-Vilaine, la Vendée et le Maine-et-Loire, par les producteurs de lait qui dénoncent la baisse des prix et ont réclamé une médiation du ministère de l’Agriculture, a-t-on appris auprès des syndicats.

Dans le Finistère, l’activité de la coopérative laitière de Ploudaniel, bloquée par une quinzaine de camions, est totalement interrompue ainsi que la collecte de lait sur l’ensemble du département.

Les collectes de lait sont fortement perturbées en Loire-Atlantique et dans la Sarthe, où une dizaine de camions interceptés en début de semaine sont regroupés sur le parking du magasin Auchan au Mans.

Selon Bernard Bourgeau, délégué régional de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait), les négociations qui ont repris mercredi soir entre les producteurs et les entreprises industrielles ont abouti à « une impasse ».

« Les producteurs ont donc demandé une médiation au ministère de l’Agriculture », a-t-il précisé à Reuters.

Les transformateurs de lait, qui recherchent des prix plus compétitifs face à la concurrence étrangère, ont dénoncé fin 2003 un précédent accord datant de 1997 et proposent pour 2004 une baisse de 15 à 20 euros par 1000 litres de lait, ce que les producteurs refusent.

Source : Reuters

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération internationale des producteurs de lait (France)
http://www.cniel.com/QuiFait/Fede/FNPL/fnpl.html

Commentaires