Vache folle : le retour des farines dans l’alimentation animale envisagé

Berlin (Allemagne), 25 novembre 2001 – Le commissaire européen à la santé et à la protection des consommateurs, David Byrne, envisage la réintroduction sous conditions des farines carnées dans l’alimentation des animaux omnivores, dans une tribune publiée dimanche par le journal allemand Bild am Sonntag.

« Les consommateurs allemands me demandent toujours si les farines animales peuvent être réintroduites (dans l’alimentation animale). Non, plus jamais à des ruminants comme les bovins! Noui (sic), s’il s’agit d’omnivores comme les porcs », écrit le commissaire.

« Il n’y a ainsi aucune raison pour laquelle des omnivores ne pourraient pas manger des restes de viande ou d’os –et les farines animales ne sont rien d’autre que cela– provenant d’animaux dont la consommation par l’homme est autorisée », poursuit M. Byrne.

Autre argument avancé par le commissaire: « 16 millions de tonnes de déchets proviennent chaque année des abattoirs européens. Leur élimination pose un gros problème d’environnement ».

Toutefois, « il est beaucoup trop tôt pour y réfléchir », et une telle mesure ne pourrait être prise que « sous des conditions (de sécurité) renforcées et si les consommateurs sont convaincus que cela est sûr », tempère-t-il.

Les Quinze ont décidé en juin à Luxembourg de réévaluer périodiquement l’interdiction des farines carnées dans l’alimentation animale.

Source : AFP

Commentaires