Vaches laitières: étude sur les robots de traite

DSC_0602Dans une étude réalisée sur 635 fermes laitières, on a découvert que les fermes utilisant le trafic libre produisaient 1,1 kg de lait de plus par vache par jour et 67 kg de lait de plus par robot par jour que les entreprises utilisant la circulation contrôlée. Les auteurs indiquent qu’en circulation contrôlée, les vaches consomment généralement moins de matière sèche, réduisent leur temps d’alimentation et le nombre de visites à la mangeoire, comparativement à la circulation libre, ce qui pourrait expliquer la baisse de production.

Les chercheurs ont aussi observé que les vaches qui étaient dans un enclos avec deux robots produisaient plus de lait par robot par jour que les vaches avec un seul robot de traite. Une des causes possibles de cette différence serait reliée au fait que deux robots par enclos comparativement à un seul robot permettraient aux vaches plus timides et de première lactation d’obtenir plus de chance d’être traite par le robot non monopolisé par les vaches dominantes. Les données moyennes de cette étude sont présentées au tableau suivant.

TableauSource : Journal of Dairy Science

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires