Bureau à distance, vous connaissez?

Il existe une panoplie de logiciels de type « bureau à distance » permettant de se connecter à un ordinateur distant

Automatisation, robotisation, télégestion, télésurveillance, tout y est à la Ferme Techno-Lait de Saint-Nazaire-d’Acton, en Montérégie. Mais encore faut-il de temps à autre accéder aux logiciels correspondants installés sur différents ordinateurs. De pouvoir le faire à distance est un atout, voire même un besoin pour les producteurs agricoles qui sont de plus en plus mobiles grâce à leur téléphone intelligent.

Techno-Lait n’y échappe pas, d’autant plus que l’entreprise est gérée par plusieurs copropriétaires situés à différentes adresses personnelles. La capacité d’accéder aux différents logiciels de l’entreprise de partout et avec n’importe quelles plateformes est un atout certain.

Il existe une panoplie de logiciels de type « bureau à distance » permettant de se connecter à un ordinateur distant. Vous avez sûrement déjà utilisé LogMeIn par le passé ou ne jurez aujourd’hui que par TeamViewer. Ce dernier est utilisé par la plupart des fabricants en automatisation et robotisation agricole. LogMeIn a toutefois resserré ses restrictions d’utilisation gratuite et maintenant TeamViewer semble en faire autant en imposant sa version commerciale. Quelles options reste-t-il?

Il y a quelque temps, Pierrette et Michel Éthier de la Ferme Techno-Lait m’avaient fait connaître AnyDesk, alors que LogMeIn était encore la saveur du jour. AnyDesk, à ce moment minimaliste en matière de fonctionnalités, a depuis maturé et offre aujourd’hui une version semblable à TeamViewer. AnyDesk est moins restrictif pour une utilisation personnelle et surtout permet son utilisation sans passer par Internet, soit simplement en utilisant l’adresse IP de l’ordinateur distant pour s’y connecter. AnyDesk permet également, tout comme ses concurrents, de connecter ordinateurs, cellulaires et tablettes par Internet lorsque vous prenez la route ou êtes au champ.

Vous pouvez télécharger AnyDesk sur votre ordinateur par leur site Web. Installez le logiciel sur chacun des ordinateurs concernés et lancez l’application. Pour une utilisation à distance sans intervenant, allez dans « Paramètres », puis « Sécurité ». Ici, vous aurez peut-être à cliquer sur la barre rouge en haut « Débloquer les paramètres de sécurité » pour activer vos choix. Ensuite, sous « Accès interactif », sélectionnez « Toujours autoriser les demandes de connexions ». Puis sous « Accès en cas d’absence », cliquez sur « Autoriser un accès non surveillé ». Entrez un mot de passe. Vous pouvez alors fermer l’application avec le « X » au coin supérieur droit habituel, ceci réduira l’application à la barre de tâches, la laissant ainsi prête pour une éventuelle connexion sans assistance, et ce, même après un redémarrage de l’ordinateur.

Je ne sais pas encore pour combien de temps AnyDesk restera gratuit pour son utilisation personnelle ou si l’entreprise suivra la route de ses compétiteurs. J’ai voulu tout de même vous en faire part à cause de la gratuité de l’offre, de sa capacité d’utilisation locale et Web ainsi que de sa convivialité et compatibilité à plusieurs plateformes et appareils.

Sur une note plus personnelle, je salue et remercie Michel Éthier qui nous a malheureusement quitté en décembre dernier…

 

à propos de l'auteur

Collaborateur

Jean-Louis Dupont, diplômé en technologie par microprocesseur, est concepteur de solutions technologiques et réseautiques depuis plus de 30 ans. Il rédige la chronique Info branché dans le magazine Le Bulletin des agriculteurs.

Commentaires