Conseils pour de meilleurs fourrages

Pour une meilleure production de fourrage, il est conseillé d’utiliser différentes sources d’azote

L’avantage d’utiliser différentes sources d’azote repose sur la capacité de chacune d’elle de combler les besoins de la plante à un moment précis. Le chercheur Tarlok Singh Sahota a comparé l’urée, l’azote à libération contrôlée (ESN ou FRN) et le sulfate d’ammonium pour plusieurs cultures, dont les graminées fourragères. Il a présenté les résultats de ses travaux dans un récent article.

« L’urée est considérée rapidement disponible puisqu’elle se dissout dans la solution du sol en quelques heures, se transforme en ammonium en quelques jours et en nitrate en une semaine à 10 jours », rappelle le chercheur. Elle est aussi la source d’azote la moins chère.

Pourtant, la plante doit absorber des nutriments tout au long de la saison de croissance. « L’azote libéré par le ESN atteint 8% à 15 % pour les 10 premiers jours, 40% à 60 % pour le premier mois et 85% à 90 % après 60 jours. »

Toutefois, cette libération est dépendante de la température et de l’humidité du sol. Quant au sulfate d’ammonium, il se défait en deux ions dans la solution du sol. Les ions ammonium sont absorbés par les complexes argilo-humiques et libérés graduellement alors que la composante sulfate est disponible immédiatement.

« Le mélange de plusieurs sources est apparu comme une solution intéressante pour fournir de l’azote tout au long de la saison », ajoute le spécialiste. Des essais ont été réalisés sur plusieurs cultures à la station de recherche de Thunder Bay, en Ontario. Différentes doses et formes d’azote ont été appliquées sur un mélange de mil, de brome et de dactyle. Le tableau ci-dessous résume les résultats obtenus avec les graminées fourragères. Les données de rendement proviennent de la moyenne de deux années-récolte.

Le coût supplémentaire du ESN ou sulfate par rapport à l’urée seule est compensé par l’augmentation de rendement. Le chercheur évalue un retour sur investissement de 2 :1 si la valeur du foin est calculée à 100 $/tonne.

Source : Dr Tarlok Singh Sahota, CCA, Ontario Farmer

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires