La pluie arrive à temps

Les précipitations des derniers jours ont changé la donne dans les champs de maïs et de soya

Soupir de soulagement chez plusieurs producteurs de grandes cultures du sud du Québec, celle qui était la plus affectée par la sécheresse des dernières semaines. « Les problèmes sont terminés, la pluie est arrivée à temps, indique Gilles Corno, agronome chez Semences Pride. Les plants de maïs récupèrent très bien. Le soya aussi apprécie le […] Lire la suite

Marché des grains: Retour à la case départ pour le soya et le maïs

Après avoir été encouragés par les derniers chiffres sur la prochaine saison, les prix des principaux grains ont pris une tournure négative à la suite de propos du président américain quant à l’avenir des négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine. Le maïs et le soya ont reculé pour renouer avec leurs niveaux de […] Lire la suite


L'agronome, Alexandre Tessier montrant un plant d'amarante tuberculée

L’amarante tuberculée fait son apparition dans les Laurentides

Le Réseau d’avertissement phytosanitaire (RAP) a émis un avis sur un premier foyer d’amarante tuberculée dans la région des Laurentides, plus précisément dans la MRC Deux-Montagnes. Il s’agit de la première mention de l’amarante tuberculée dans cette région, les autres cas ayant été répertoriés principalement en Montérégie et un au Centre-du-Québec, note le RAP. Contrairement […] Lire la suite

La sécheresse préoccupe le gouvernement

La Financière suit de près la situation concernant le manque de précipitations observées sur l’ensemble du territoire agricole québécois, indique la conseillère en communication et en relations publiques Valérie Beaulieu. Un comité de suivi réunissant des représentants de la Financière agricole du Québec, de l’UPA et du MAPAQ a été mis sur pied. Selon la […] Lire la suite


Une cellule de crise pour le foin

Le MAPAQ, la Financière et l’UPA s’unissent pour trouver des solutions

La sécheresse préoccupe le milieu agricole à un point tel qu’une cellule de crise a été mise en place en juin ralliant le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), la Financière agricole et l’Union des producteurs agricoles (UPA).

De gauche à droite : Millet perlé fourrager, millet japonais, sorgho soudan, herbe de soudan, avoine pois, avoine, teff, trèfle Alexandrie. Semés 28 mai à St-Liboire

Comment sauver votre saison de foin?

*La saison 2020 avait bien débuté avec des semis quasi parfaits mais depuis les problèmes s’accumulent, ainsi que les impacts sur le rendement. Le gel a affecté les luzernières au mois de mai, suivi d’une sécheresse qui a débuté dans le même mois. Les plantes abris qui nous ont habitués à des rendements stables durant […] Lire la suite


Application dans un champ par un drone

40 acres à l’heure pour des drones

Une société américaine a réussi à obtenir les autorisations gouvernementales pour opérer plusieurs drones à la fois, augmentant ainsi de manière importante la portée des appareils. L’entreprise Rantizo utilise les drones comme un outil d’application. Sa vision d’en augmenter la productivité a été réalisée après un travail intense avec la Federal Aviation Administration des États-Unis […] Lire la suite

Avertissement à la cicadelle dans la luzerne

Le Réseau d’avertissement phytosanitaire (RAP) a fait circuler dernièrement un avertissement concernant la cicadelle de la pomme de terre qui sévirait dans certains champs de luzerne. En raison de la précarité des fourrages à la suite de sécheresse qui sévit dans la province, cet avertissement est d’autant plus à prendre au sérieux. Selon le Réseau, […] Lire la suite


L'équipe de la Ferme Brylee: Lise Villeneuve, Kim et Brian Maloney.

En temps de sécheresse, il faut éviter d’épuiser les pâturages

Le producteur bovin Brian Maloney y va de quelques conseils pour mieux gérer la sécheresse dans les pâturages

Le producteur de bovins Brian Maloney de la Ferme Brylee de Thurso en Outaouais explique qu'il prend ses décisions en fonction de l'herbe présente dans ses pâturages. Le nombre d’animaux qu'il y mettra en dépend. Même un producteur d’herbe expérimenté comme lui avoue qu’il a abusé du système l’an dernier et qu’il en paie le prix cette année.

Anomalies observées dans les champs de maïs québécois

Voici des empreintes laissées par la sécheresse des derniers jours

Un manque d’eau sévère et des excès de chaleur marqués ont laissé une empreinte bien visible dans plusieurs champs de maïs québécois. Des collaborateurs du Bulletin ont relevé certaines «particularités» qu’ils ont observées au cours des derniers jours.