Attention à la mouture des grains!

Plus la mouture des grains est fine, plus la production laitière augmente. Un producteur du groupe innovation du Saguenay l’a appris dans un projet mené par l’agronome Nadia Bergeron, chargée de projet et l’agronome Jean Girard, agent scientifique et d’innovation en production laitière chez Agrinova.

Seize vaches ont été nourries à la moulée de mouture originale de la ferme pendant 30 jours durant lesquelles les données de production laitières ont été notées. Le grain a ensuite été moulu plus finement (nouvelle mouture de la ferme). Cette nouvelle mouture a été servie aux vaches pendant un mois. Puis, le grain a été moulu encore plus finement (moulure extra fine).

La moitié des vaches a été alimentée avec la nouvelle mouture de la ferme et huit vaches avec la moulure extra fine pendant deux mois. La production laitière et la teneur en gras et en protéines du lait ont été évalués pour chaque vache.

Les vaches ont produit entre trois et quatre kg de lait de plus par jour avec la mouture extra fine comparativement à la nouvelle mouture de la ferme. Ce fut toute une révélation pour ce producteur qui soigne du fourrage en balle ronde, une fibre longue.

Lire aussi :

Les vaches aiment la gourgane!

Nouveau groupe innovation au Lac-Saint-Jean

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires