Déjà 15 ans depuis le Contact-o-Max!

20140122 Ro-Main

Non seulement la production porcine est-elle dynamique au Québec, mais elle a aussi généré des fleurons, comme Conception Ro-Main qui fête ces jours-ci ses 15 ans d’existence. Ses technologies ont gagné de nombreux prix à l’international, telles que Contact-o-Max.

Copropriétaires d’une entreprise porcine, les fermes A.G. & R. Labrecque, avec leurs frères Serge et Ghyslain, Robert et Germain Labrecque imaginent une cage contenant le verrat qui serait télécommandée, auto-guidée et articulée pour se déplacer dans les allées de truies en chaleur. Un prototype est mis en place sur leur entreprise en 1997, mais très vite d’autres éleveurs leur font part de leur intérêt. Ils décident de commercialiser leur produit. Conception Ro-Main voit le jour le 28 janvier 1999.

Au cours des 15 dernières années, d’autres idées sont devenues des réalisations concrètes, comme le Bras d’Hercule qui permet de soulever les truies mortes par une seule personne. Aujourd’hui, les quatre frères sont associés. Ils ont conçu, adapté ou commercialisé une dizaine de produits.

Toutes les technologies pour fermes porcines sont d’abord utilisées sur leurs fermes avant d’être mises en marché. Si la technologie existe, on l’importe. Sinon, on l’adapte ou on l’invente, tout simplement.

Deux produits sont disponibles pour les fermes avicoles, le ijitrack et le Bat2. La première technologie permet de mesurer la quantité de moulée dans un silo et l’autre est une pesée électronique. Le père des quatre frères était propriétaire d’une ferme avicole.

Les frères Labrecque sont des habitués du concours d’innovation technologique Innov’Space du Space, le Salon international de l’élevage en France. « Tous nos produits ont gagné des prix à l’international », explique la directrice des ventes et marketing, Audrey Hawey.

En octobre dernier, Conception Ro-Main a été nommé grande gagnante de l’édition 2013 du prix Desjardins Entrepreneurs dans la catégorie Commerce international. Les produits de l’entreprise beauceronne sont aujourd’hui distribués dans 15 pays à travers le monde.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires