La construction d’une étable en 5 questions

Selon l’ingénieur Martin Chagnon de l’entreprise Fusion Expert Conseil, lorsque vient le temps d’envisager la construction d’une nouvelle étable, les producteurs laitiers se posent ces questions et dans cet ordre :

  1. Quel équipement de traite choisir?

La grande majorité des nouveaux projets sont en stabulation libre. Et ça, ce sont tous les ingénieurs consultés qui le disent. Même si les étables à stabulation entravée peuvent apporter un grand confort, l’image négative de ce type de logement sur le consommateur joue dans la balance. La stabulation libre est alors vue comme la solution de l’avenir. Il reste à choisi entre robotique et salle de traite, classique ou rotative.

  1. Quel type de logettes?

Les choix de logettes sont maintenant variés.

  1. Quelle ventilation?

En Ontario, les producteurs laitiers ont une préférence pour la ventilation naturelle. Au Québec, on se tourne beaucoup vers la ventilation mécanisée.

  1. Quel emplacement?

Avec les dernières allocations de quotas de lait et la possibilité d’acheter du quota, il est facile de comprendre l’importance de pouvoir envisager une expansion future. Certains envisagent même déjà pouvoir doubler et même tripler ou quadrupler leur capacité. Ils ne construisent pas tout de suite, mais si l’occasion se présente, ils savent déjà comment ils procéderont.

  1. Quels équipements?

En dernier, vient le choix des différents équipements, comme les logettes flexibles ou la récupération de litière.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires