L’achat du Herd Navigator est-il justifié?

Le Herd Navigator est un laboratoire en miniature et entièrement automatisé. Sur cette photo, Nicolas Rodier de la ferme Garonne a ouvert l'équipement pour changer une cartouche de bandelettes qui servent aux tests.
Le Herd Navigator est un laboratoire en miniature et entièrement automatisé. Sur cette photo, Nicolas Rodier de la ferme Garonne a ouvert l'équipement pour changer une cartouche de bandelettes qui servent aux tests.

À la ferme Garonne de Saint-Odilon en Beauce, le lait est analysé chaque jour de façon routinière, sans intervention humaine. C’est la première entreprise laitière du Québec à avoir installé le Herd Navigator de la compagnie DeLaval. Mais un tel investissement est-il justifié monétairement?

Pour l’acquisition d’un équipement comme le Herd Navigator, le coût d’achat et d’opération est important, mais le retour sur l’investissement l’est encore plus. Le prix varie selon le type d’installation : plus élevé en salle de traite qu’en robotique. Il s’installe uniquement avec les systèmes de marque DeLaval. Le coût d’achat a une composante fixe : l’analyseur. Il faut ajouter les collecteurs, un par unité de traite.

Voici une comparaison de coût pour un troupeau de 130 vaches. Avec deux robots, il en coûterait 100 000$, alors qu’en salle de traite double 8 ou double 10, il en couterait environ 120 000$.

Plus le troupeau est grand, plus le retour sur l’investissement sera rapide. Pour 120 vaches avec des robots de traite, on peut calculer autour de cinq ans, alors qu’avec le double de vaches, le retour sur l’investissement pourrait être de trois ans. Plus le producteur utilisera les données pour améliorer sa régie, plus le retour sur l’investissement sera rapide. Selon Sébastien Morissette, du concessionnaire Marcel Morissette, le Herd Navigator est idéal pour les troupeaux de 85 vaches ou plus en salle de traite, et de deux robots de traite ou plus, donc environ 130 vaches et plus.

Le retour sur l’investissement inclut le coût des consommables, c’est-à-dire tout ce qui permet de faire fonctionner l’équipement : cartouches et détergents inclus. Les frais d’utilisation sont de 115$ par vache par année. Un récent calcul sur une entreprise de l’Ontario de 130 vaches munie de deux robots VMS a permis d’évaluer un revenu supplémentaire de 275$ par vache par année. Ce montant inclut les dépenses en moins et les revenus en plus, les frais d’utilisation par vache, mais n’inclut pas la capitalisation initiale de l’équipement. Cette entreprise devrait avoir un retour sur l’investissement de quatre ans, incluant l’achat initial.

Pour lire le reportage complet sur le Herd Navigator installé à la ferme Garonne, lisez l’article Lait analysé à la ferme dans le numéro de juillet-août 2013 du Bulletin des agriculteurs.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires