Nettoyage à la glace sèche: le principe

Mais qu’est-ce que le nettoyage à la glace sèche ? On l’appelle aussi nettoyage cryogénique. La glace sèche est du gaz carbonique (CO2) qui est capté lors de l’extraction du pétrole. Le gaz carbonique passe de l’état solide à gazeux à une température de -78,5 °C. On dit alors qu’il se sublime. Sous forme solide, le gaz carbonique a l’aspect et la taille d’un grain de riz de 3 mm de diamètre.

Un fusil à pression projette à grande vitesse les grains de CO2 sur la surface à nettoyer. À son contact, le gaz carbonique se sublime. La projection des grains procure un nettoyage comparable à un nettoyage au jet de sable, sans toutefois laisser de résidus. Il n’y a donc ni eau, ni sable à ramasser par la suite.

Une première vidéo vous montrait la technique en action. Dans cette seconde vidéo, apprenez-en davantage sur le principe de fonctionnement.

Le Centre québécois de valorisation des biotechnologies (CQVB) et la Fédération des producteurs d’oeufs de consommation ont produit un brochure Bio Tendance le nettoyage cryogénique : une alternative propre pour l’industrie agroalimentaire. Elle est disponible gratuitement sur le site du CQVB.

Cet article est un complément de l’article Nettoyage à sec pour poulaillers publié dans le numéro de septembre 2013 du Bulletin des agriculteurs.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires