Prix du porc : la hausse saisonnière a débuté

Les producteurs de porcs connaîtront une bonne année 2017. Elle n’atteindra pas les niveaux record de 2014. Les prix devraient toutefois être un peu supérieurs à 2016, avec un coût de production similaire. Si en 2016, les producteurs de porcs ont tout juste couvert leurs coûts de production, en 2017, ils feront un léger profit.

L’agronome-conseil Yve Desjardins.
PHOTO: MARIE-JOSÉE PARENT

L’agronome-conseil Yve Desjardins des Consultants Denis Champagne présentait les résultats financiers des producteurs de porcs lors de la journée annuelle du Groupe Évolu-Porc le 21 avril dernier à Sainte-Marie de Beauce.

Réel 2016 Prévisions 2017 Prévisions 2018
Coût d’alimentation par porc 127,82$ 127,44$ 129,54$
Prix du porc 100 kg 158,25$ 170,64$ 168,13$

Hausse saisonnière

En entrevue la semaine dernière, Yve Desjardins disait que la hausse saisonnière était à nos portes. « À partir de cette semaine, on devrait commencer à voir le prix remonter », disait-il jeudi dernier. « Chaque année, autour de Pâques, le prix baisse, puis redescend avant de remonter. D’ici le début août, le prix devrait monter en flèche. »

En 2016, après des bons prix en début d’année, les producteurs ont connu une baisse de prix à partir de la fin de l’été et durant tout l’automne. Ceci était dû à l’augmentation de la production américaine et à la capacité d’abattage qui n’a pas suivi.

En février de cette année, les prix ont été exceptionnellement hauts pour mieux redescendre par la suite. Avec les capacités d’abattage à la hausse aux États-Unis, les faibles prix que les producteurs de porcs ont connu à l’automne devraient être derrière nous. Avec toutefois une baisse saisonnière normale. « Au final, ça devait être bon », résume Yve Desjardins.

Préparer la relève

En entrevue, Yve Desjardins s’est exprimé sur l’annonce de la vente des Consultants Denis Champagne, dont il était copropriétaire avec Denis Champagne. « On veut préparer la relève, dit-il. Ce qu’on dit aux producteurs, c’est “préparez-vous à la retraite“. On ne veut pas lâcher. Ce qu’on dit aux producteurs par rapport à la relève, on le met en pratique. » Les Consultants Denis Champagne offrent un service d’accompagnement dans le transfert de ferme.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires