Pluie et grêle affectent les cultures

Les récoltes vont bon train dans la province. Les températures de la semaine passée ont été plutôt chaudes, mis à part quelques épisodes de grêle et de pluie forte. La ville de Saint-Rémi, en Montérégie, a reçu de la grêle. Les producteurs ont subi des dommages dans plusieurs cultures, rapporte le Conseil québécois de l’horticulture dans son bulletin de veille hebdomadaire.

Des champs de crucifères et de solanacées notamment ont été affectés. Les cucurbitacées ont souffert également de fortes pluies. On a remarqué la présence de blanc dans plusieurs champs. Les fraises et les framboises d’automne ont souffert aussi des assauts de Dame Nature, des fruits ont pourri en raison de la pluie.

Les précipitations ont contribué à améliorer les conditions de culture dans la région de Montréal. On s’attend à des récoltes d’oignons prochainement. La pluie a favorisé la croissance des pommes et des pommes de terre également.

Source : Conseil québécois de l’horticulture

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Marie-Claude Poulin

Commentaires