Lemken abandonne la pulvérisation conventionnelle

Le fabricant européen de machinerie agricole Lemken a annoncé qu’il cessait la production de pulvérisateurs conventionnels. L’annonce a été faite dernièrement, bien que de nouveaux modèles aient été lancés lors d’Agritechnica 2019.

Le constructeur allemand invoque à la fois des enjeux environnementaux et la difficulté à trouver un standard satisfaisant, tant au niveau de la qualité que des besoins des agriculteurs. Les restrictions en hausse des produits phytosanitaires devraient aussi restreindre ce marché, invoque la société.

Lemken se concentrera sur la pulvérisation ciblée, ainsi que sur les outils de travail du sol de semis et de protection des plantes. Les épandeurs d’engrais d’origine Sulky lancés dernièrement devraient aussi profiter de l’expansion de ce créneau.

L’association avec les équipements de désherbage mécanique du Néerlandais Steketee devrait également favoriser ces équipements avec le désherbage mécanique et la pulvérisation interrang sélective ou le traitement localisé. Lemken veut exploiter le potentiel de ces techniques avec les outils numériques et l’ajout d’appareils, comme les caméras, pour l’auto-apprentissage (deep learning).

La société allemande ajoute que les commandes seront respectées et que les pièces demeureront disponibles. L’usine de pulvérisateurs sera maintenue et agrandie pour y assembler les semoirs.

Source: Terre-net

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires