Summit est approuvé pour les cultures de mais

Les producteurs de maïs peuvent maintenant réprimer le chiendent et les mauvaises herbes à feuilles larges en postlevée grâce à une solution abordable. Summit, un produit de Syngenta protection des cultures Canada inc., a récemment été approuvé par les agences de réglementation. Il est le premier herbicide sélectif offrant ce spectre d’activité distinctif. Au cours de la saison culturale 2000, plus de 200 parcelles de démonstration de huit hectares, au Québec et en Ontario, ont confirmé la performance exceptionnelle de Summit contre le chiendent et contre des mauvaises herbes à feuilles larges aussi coriaces que l’amarante à racine rouge, le chénopode blanc et l’herbe à poux.

Pour une maîtrise optimale des mauvaises herbes, Summit devrait être utilisé en tandem avec un herbicide contre les graminées annuelles. « Il est idéal pour les producteurs qui préfèrent appliquer leur herbicide antigraminées très tôt et traiter les feuilles larges une fois la culture levée. Auparavant, cette stratégie ne fonctionnait pas dans les champs qui étaient également infestés de chiendent, une lacune que Summit permet maintenant de combler », explique Kristine Savage, directrice de produits pour les cultures maïs et soya chez Syngenta. « Lorsque vous laissez le maïs et les graminées lever en même temps, la concurrence que ces dernières font au maïs en début de croissance constitue la pire menace qui soit pour la culture. Les producteurs devraient diminuer cette concurrence et s’assurer de débuter avec un champ propre au moyen d’une application hâtive de Dual II Magnum ou de Primextra II Magnum. On peut ainsi cibler la sétaire glauque, la digitaire et le souchet, en plus du chiendent, et cela à très bon prix. »

Summit, un mélange préformulé des ingrédients actifs primisulfuron-méthyle et dicamba, se révèle aussi très utile sur les fermes d’élevage. En effet, son efficacité contre les mauvaises herbes qui causent le plus de problèmes sur les fermes où l’on produit beaucoup de plantes fourragères devrait inciter les fermes laitières et bovines à l’inclure dans leur programme herbicide. Des recherches récentes ont démontré que Summit offre une bonne activité contre la luzerne spontanée, la laitue scariole, la renouée liseron et la moutarde.

Une maîtrise rentable du chiendent
En 2000, les producteurs de maïs du Québec et de l’Ontario ont combattu le chiendent sur plus de 635 millions d’hectares. En raison de ses propriétés distinctives, Summit constitue un excellent outil de lutte contre cette mauvaise herbe vivace qui est sans doute la plus problématique de toutes. Harold Wright, directeur des services techniques chez Syngenta, explique pourquoi : « Étant donné la robustesse des rhizomes du chiendent, il est important d’utiliser un herbicide comme Summit qui se déplace efficacement vers les points de croissance souterrains pour détruire la mauvaise herbe. Certains herbicides ne font qu’éliminer la mauvaise herbe en surface, alors que dans le cas du chiendent, il est essentiel d’utiliser un herbicide qui peut aussi éradiquer le système de rhizomes de la plante. »

Outre son mode d’action distinctif pour la répression du chiendent et des mauvaises herbes à feuilles larges dans le maïs, Summit offre de trois à quatre semaines d’activité résiduelle contre les feuilles larges à levée tardive. Il est sécuritaire pour le maïs-grain et le maïs d’ensilage, et sa large fenêtre d’application permet de l’appliquer entre les stades de deux et de sept feuilles du maïs. Summit est un granulé mouillable préformulé, conditionné en bidons permettant de traiter huit hectares. Summit contient deux ingrédients actifs (du Groupe 2 et du Groupe 4) qui lui confère deux modes d’action différents, ce qui en fait un outil efficace de gestion de la résistance. Après avoir utilisé Summit, les producteurs peuvent faire la rotation à toutes les principales cultures alternes, y compris le soya, les céréales et la luzerne.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Syngenta Canada

http://www.syngenta.ca/




Commentaires