La santé du pis fait partie des préoccupations pour la réduction de l'utilisation des antibiotiques de catégorie I.

La nouvelle réglementation sur l’utilisation des antibiotiques modifiera les pratiques en production laitière

Une enquête menée juste avant l’entrée en vigueur du règlement permettra d’évaluer les changements

Une enquête menée auprès d’une centaine de fermes laitières et les médecins vétérinaires praticiens a démontré que les entreprises laitières québécoises utilisent souvent des antimicrobiens de catégorie I comme premier choix. Les antibiotiques de catégorie I ont été identifiés par Santé Canada de très haute importance en médecine humaine. L’enquête menée par l’étudiante au doctorat […] Lire la suite

Il importe de donner les bons antibiotiques quand il faut

Il importe de donner les bons antibiotiques quand il faut

Un meilleur usage des antibiotiques aidera à préserver leur efficacité

Avec la nouvelle orientation règlementaire au Québec au sujet des antibiotiques, les vétérinaires et les producteurs agricoles devront s’adapter. En février prochain, les antibiotiques de classe 1 ne seront plus autorisés comme première intervention en médecine vétérinaire. Les antibiotiques de catégorie 1 sont d’une très haute importance en médecine humaine. Lors du Colloque sur la […] Lire la suite


Stephen Hutten est propriétaire de The Hitching Post, un point de vente de fournitures agricoles de St. Marys, en Ontario, qui ne sera plus en mesure de vendre des antimicrobiens aux agriculteurs en vertu de la nouvelle réglementation en vigueur le 1er décembre.

Le reste du Canada devra s’habituer aux prescriptions vétérinaires

Le 1er décembre 2018, les producteurs agricoles des autres provinces canadiennes feront comme au Québec

Si au Québec, nous sommes habitués aux prescriptions vétérinaires depuis plus de 30 ans, ce n’est pas le cas pour les autres provinces canadiennes. Un fournisseur de produits agricoles ou un meunier devra dorénavant refuser de vendre un antimicrobien d’importance médicale ou un produit qui en contient si le producteur n’a pas de prescription d’un […] Lire la suite






Objectif réduction des antibiotiques

Grâce à une subvention de 690 000$ d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, les chercheurs de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal étudieront la la réduction des antibiotiques dans l’élevage de poulets.