Parmalat : le gouvernement veut sauver l’activité laitière

Le ministre italien de l'Industrie, Antonio Marzano, a déclaré, un mois après le déclenchement du scandale Parmalat, que l'activité principale du groupe laitier devait être sauvée, mais que certaines de ses acquisitions « non stratégiques » pouvaient être cédées.