1001 usages du soya

Chaque année, les étudiants de l’Université de Guelph et de ses collèges agricoles sont invités à concevoir des produits à base de soya et à les présenter dans le cadre du concours Project Soy. Si l’on se fie au large éventail des produits mis au point par les gagnants, le soya serait une plante miracle!

Dans la catégorie collégiale, le premier prix est allé à Angelica Rigas, du campus de Ridgetown, pour Soyouwanna, un lubrifiant personnel à base de soya. Le deuxième prix est allé à Dimé El Hadji Ahmadou Yaba et Gabrielle Legault, du campus francophone d’Alfred, avec Soychow, un aliment végétalien pour animaux de compagnie. Le troisième prix a été accordé à Sabrina Haerle, du campus de Kemptville, pour son yogourt au soya.

Voici un survol des autres inventions qui ont reporté des prix, parmi les étudiants au baccalauréat et à la maîtrise :
-SojaSkin, un baume pour blessures biodégradable et aux propriétés guérissantes
-ECO-IT, un concept de pailles biodégradables pour breuvages
-Ambition Dry Shampoo, un shampoing
-SoyAntiBiosis, une pellicule antimicrobienne pour aliments
-Soy PZT, une « mousse qui récolte l’énergie », destinée à l’industrie de l’automobile

Source : Université de Guelph

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires