50 millions pour les routes céréalières de la Saskatchewan

Regina (Saskatchewan), 16 novembre 2001 – Près de 50 millions de dollars ont été approuvés cette année pour la réalisation de projets d’amélioration des routes en Saskatchewan, dans le cadre du Programme fédéral des routes céréalières des Prairies (PRCP).

Le ministre des Ressources naturelles et ministre responsable de la Commission canadienne du blé, M. Ralph Goodale, ainsi que son homologue des Autoroutes et des Transports de la Saskatchewan, M. Mark Wartman, le président de l’Association des municipalités rurales de la Saskatchewan, M. Sinclair Harrison, et le président de l’Association des municipalités urbaines de la Saskatchewan, M. Mike Badham, ont annoncé ce financement aujourd’hui, soulignant du même coup la fin de la première année du programme de cinq ans.

M. Goodale a fait l’annonce au nom du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief.

En Saskatchewan, un total de 67 projets ont été financés au cours de la première année du PRCP, ce qui a permis l’amélioration de 564 kilomètres de routes. De ces projets, 43 visaient des routes rurales, 23 visaient des autoroutes secondaires et le dernier projet visait une route urbaine. Plusieurs des projets sont terminés ou tirent à leur fin alors que d’autres sont des initiatives pluriannuelles et se poursuivront au cours des saisons à venir.

Les fonds fédéraux attribués aux projets dans le cadre du PRCP ont atteint 21,8 millions de dollars et le montant global pour la province est estimé à près de 50 millions de dollars.

« Les routes et les autoroutes de la Saskatchewan figurent parmi les routes céréalières les plus achalandées au monde, a affirmé M. Goodale. On y transporte, année après année, des tonnes de céréales dont la valeur marchande atteint les millions de dollars; elles jouent donc un rôle extrêmement important dans l’économie. Le Programme des routes céréales des Prairies permettra de s’assurer que ces voies, vitales pour le commerce, restent dans le meilleur état possible. »

« Nous sommes heureux que ce programme ait permis aux administrations fédérale, provinciale et municipales de se concerter pour relever les défis que posaient les autoroutes et les routes en Saskatchewan, de poursuivre M. Wartman. Grâce à ce programme, les travaux de construction ont été très fructueux cette année. »

« Notre infrastructure routière en milieu rural a grand besoin de réfection si nous désirons être à la hauteur des exigences modernes du transport des céréales, a enchaîné M. Harrison. Ce programme nous permet d’aménager certaines des routes qui sont nécessaires au transport de nos céréales vers les marchés. »

« Les villages ainsi que les petites et grandes villes de la Saskatchewan tirent profit de cet investissement stratégique dans les routes de transport des céréales compte tenu qu’un grand nombre de ces voies sont d’importantes autoroutes reliant les collectivités de toute la province », de conclure M. Badham.

Sous le régime du PRCP, un programme quinquennal doté d’un budget de 175 millions de dollars visant à améliorer les routes céréalières des quatre provinces de l’Ouest, le gouvernement fédéral investira 106,8 millions de dollars afin d’améliorer les routes et des autoroutes secondaires utilisées pour le transport des grains en Saskatchewan. En tenant compte de la participation financière de la Saskatchewan et des partenaires municipaux, une somme totale de 217 millions de dollars sera injectée pendant la durée du programme.

Le Manitoba recevra 34 millions de dollars d’aide du PRCP en cinq ans, l’Alberta 32 millions de dollars et la région de la rivière de la Paix en Colombie-Britannique, 2,2 millions de dollars. Au total, le PRCP devrait générer 334 millions de dollars en travaux d’amélioration des routes dans l’Ouest du Canada pendant la durée du programme.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires