Amende pour l’abattoir de Saint-Stanislas-de-Kostka

Longueuil (Québec), 27 août 2007 – Le 22 novembre 2006, l’entreprise 3681611 Canada inc. faisant affaires sous la raison sociale Les viandes Valleyfield inc. en Montérégie ainsi qu’un administrateur et le directeur de l’abattoir ont été condamnés par le Tribunal du district judiciaire de Beauharnois pour avoir, à maintes reprises, enfreint la Loi sur la qualité de l’environnement.

Durant l’année 2003, entre les mois d’avril et octobre, l’entreprise Lesviandes Valleyfield inc qui exploite un abattoir à Saint-Stanislas-de-Kostka aexercé une activité sans avoir obtenu un certificat d’autorisation prévu àl’article 22 et être contrevenu à l’article 20. De plus, il est reproché à unde ses administrateurs ainsi qu’au directeur de l’abattoir d’avoir, àplusieurs reprises, rejeté un contaminant dans l’environnement (eaux usées)contrevenant ainsi à l’article 20 de la Loi sur la qualité de l’environnementet d’avoir déposé des matières résiduelles dans un lieu non autorisé, selonl’article 66.

C’est à la suite de nombreuses inspections effectuées par le Centre decontrôle environnemental de l’Estrie et de la Montérégie qu’une enquête a étémenée concernant les activités illégales de Les viandes Valleyfield inc. etque des poursuites ont été recommandées au procureur général.

En conséquence, l’entreprise ainsi qu’un de ses administrateurs et ledirecteur de l’abattoir ont dû payer une amende totalisant 74 870 $ aprèsavoir été reconnus coupables de douze chefs d’accusation.

Commentaires