Consommation des aliments en 2004

Ottawa (Ontario), 18 octobre 2005 – Selon les données les plus récentes sur la consommation des aliments, les Canadiens continuent de délaisser les légumes, mais ils consomment plus de fruits frais.

La consommation de légumes frais par habitant a diminué pour une troisième année consécutive en 2004, ayant atteint son plus bas niveau depuis 1992.

En moyenne, les Canadiens ont consommé 74,8 kg de légumes frais l’an dernier, en baisse par rapport aux 75,7 kg consommés en 2003. Même la consommation de légumes transformés, y compris les variétés en conserve et congelées, a reculé, étant passée de 15,8 kg à 15,1 kg.

Le légume favori au Canada, les pommes de terre, dont beaucoup sont consommées sous forme de frites ou de croustilles, a représenté la moitié de la baisse de consommation de légumes. La consommation de pommes de terre suit une tendance à la baisse depuis trois ans.

Pourtant, d’autres aliments de base canadiens comme les oignons, la laitue et les carottes suivent également une tendance à la baisse.

Par ailleurs, chaque Canadien a consommé en moyenne 37,6 kg de fruits frais, en hausse par rapport aux 37,1 kg consommés en 2003. Les pommes, les bananes et les oranges sont toujours les fruits préférés et représentent presque la moitié de la consommation totale de fruits frais.

Les fruits tropicaux et étrangers continuent de faire des percées. Avant 1988, la demande canadienne de goyaves et de mangues était trop faible pour être mesurée. L’an dernier, chaque Canadien en a mangé plus d’un demi-kilogramme.

La consommation d’ananas a doublé depuis 1999 pour passer à 800 g par personne.

La consommation de jus a reculé pour une deuxième année consécutive. En moyenne, les Canadiens ont bu 24,9 litres de jus en 2004, comparativement à 25,0 litres en 2003. Le jus d’orange a été la boisson préférée, ayant représenté la moitié de tous les jus consommés, suivi du jus de pomme, loin derrière.

Dans l’ensemble, l’utilisation des huiles et des gras a continué d’augmenter, ayant atteint 23,6 kg, comparativement à 23,0 kg l’année précédente. Une grande partie de ces produits sont consommés sous la forme d’huiles de table et de shortening, pour les vinaigrettes, les produits frits et les produits de boulangerie.

Le numéro de 2004 de Statistiques sur les aliments, vol. 4, no 2 (21-020-XIF, gratuit) est maintenant accessible en ligne. À la page Nos produits et services, sous Parcourir les publications Internet, choisissez Gratuites, puis Agriculture.

Il est possible d’obtenir des renseignements plus détaillés sur le CD-ROM Statistiques sur les aliments au Canada, (23F0001XCB, 81 $ / 129 $) qui sera offert sous peu. Il s’agit d’un système facile à utiliser qui donne accès à un large éventail de données, de rapports et d’articles préformatés sur les aliments et l’industrie alimentaire.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires