Dow AgroSciences rappelle un lot du mais de semence hybride 2470

Calgary (Alberta), 27 avril 2001 – Dow AgroSciences Canada Inc. procède au rappel d’un lot unique de semence de mais hybride (2470) qui pourrait contenir une concentration infime de la protéine Cry9C (StarLink). Ce mais hybride a été produit dans un seul champ au Canada, et Dow AgroSciences travaille avec l’ACIA (Agence canadienne d’inspection des aliments) à retirer immédiatement cette semence des marchés de l’Ontario et du Québec.

Le mais StarLink pose des défis non négligeables à tout le secteur de l’agriculture et de l’alimentation, et Dow AgroSciences prend très au sérieux les problèmes qu’il soulève. Au cours du premier trimestre de 2001, Dow AgroSciences a réalisé volontairement une analyse de toutes ses lignées autofécondées et hybrides de mais de semence dans le but de dépister la présence de StarLink.

Dow AgroSciences Canada Inc. a à coeur de n’offrir à ses clients que du mais de la plus haute qualité. De concert avec nos commerçants en semences, nous prenons les mesures nécessaires pour que ce stock soit retiré du marché et détruit.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)

http://www.cfia-acia.agr.ca/

Dow AgroSciences Canada

http://www.dowagro.ca/

Commentaires