E. coli O157:H7 désigné meilleur nouveau produit vétérinaire destiné au bétail

Belleville (Ontario), 27 septembre 2007 – Bioniche Life Sciences Inc., société biopharmaceutique canadienne de recherche axée sur la technologie, a annoncé que son vaccin bovin contre E. coli O157:H7 a été reconnu mondialement comme le meilleur nouveau produit vétérinaire destiné au bétail. La société a reçu le prix Animal Pharm, quivise à souligner l’excellence en santé animale, à l’occasion du dîner deremise des prix Animal Pharm 2007. Cet événement s’est tenu cette semaine àLondres, au Royaume-Uni. Animal Pharm est un service d’informationinterentreprises d’envergure mondiale spécialisé en santé animale et diffusépar Informa Healthcare, division d’Informa Group. Publié depuis plus de20 ans, le bulletin Animal Pharm est lu par plus de 2 000 personnes dans lessociétés exerçant leurs activités en santé animale et dans des secteursconnexes, et ce, dans le monde entier (www.animalpharmnews.com ouwww.animalpharmawards.com ).

Le prix du « meilleur nouveau produit vétérinaire destiné au bétail » viseà souligner l’excellence dans la mise au point d’un produit pharmaceutique oud’un vaccin destiné aux animaux d’élevage. Dans cette catégorie, le jury -constitué de 12 membres indépendants exerçant leurs activités en santé animale- sélectionne le produit traduisant les progrès les plus importants en matièrede traitement, de prévention ou de production. Parmi la liste restreinte descandidats sélectionnés pour ce prix figuraient Merial SAS, NorbrookLaboratories Ltd. et Schering-Plough Santé Animale.

« Par ce prix d’envergure internationale, l’ensemble du secteur de lasanté animale confirme qu’il accorde de l’importance à notre vaccin E. coliO157:H7 et qu’il reconnaît son caractère perfectionné », soutient Graeme McRae,président et chef de la direction de Bioniche Life Sciences Inc. « Ce vaccinest issu d’une technologie mise au point au Canada et dont le développement anécessité sept ans et des investissements de plusieurs millions de dollars. Ils’agit du premier vaccin permettant de faire obstacle à cette dangereusebactérie, et nous sommes fiers d’être à l’origine de sa commercialisation. »

Le vaccin fait toujours l’objet d’un examen par l’Agence canadienned’inspection des aliments (ACIA) et le Department of Agriculture desEtats-Unis. Il est important de souligner que c’est la première fois que l’onmet au point un vaccin contre un agent zoonotique (maladie qui se transmet desanimaux aux humains) dont l’administration ne rend pas l’animal malade. Dansle cadre de son processus d’examen, l’ACIA a autorisé la distribution duvaccin conformément à la réglementation relative au Permis de dissémination deproduits biologiques vétérinaires. Cette autorisation, qui équivaut à un« permis conditionnel » (conditional license) aux Etats-Unis, permet auxpropriétaires de bovins de demander à leur vétérinaire de leur fournir levaccin en question par l’intermédiaire de Bioniche.

Depuis, Bioniche a amorcé la production de son vaccin bovin contre E.coli O157:H7 à ses installations de Belleville, en Ontario. Le vaccin est àprésent distribué aux vétérinaires qui en font la demande en vertu de laréglementation relative au Permis de dissémination canadien. Bionichecontinuera d’accroître ses activités à mesure qu’elle recevra de nouvellesapprobations à l’échelle nationale et internationale. D’ici là, le vaccin seradistribué aux vétérinaires canadiens en fonction des demandes de permis quiseront acheminées à l’ACIA et approuvées par l’organisme.

Pour que Bioniche obtienne un permis complet pour son vaccin plutôtqu’une autorisation de le distribuer sur délivrance d’un permis, elle doit,conformément aux directives de l’ACIA, fournir des données additionnellesconfirmant la réduction des excrétions de E. coli O157:H7 chez les animauxvaccinés. Ces données ont été communiquées à l’ACIA au printemps et fontactuellement l’objet d’un examen.

E. coli O157:H7
Les bactéries Escherichia coli (E. coli) sont des micro-organismes qui setrouvent normalement dans les intestins de tous les animaux et de tous leshumains. Bien que la plupart des souches de E. coli ne soient pas pathogènes(ne provoquent aucune maladie) pour leur hôte, certaines peuvent provoquer unemaladie intestinale et, parfois, d’autres maladies importantes. La souche E.coli O157:H7, qui a été identifiée pour la première fois en Amérique du Sud àla fin des années 1970 et qui a migré vers le nord, produit une puissantetoxine (Shiga/vérotoxine) qui peut causer une maladie grave chez l’humain;elle se transmet souvent par la consommation d’eau ou d’aliments contaminés.Aujourd’hui, on trouve la bactérie dans la plupart des troupeaux de bovins enAmérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe et en Asie. Les ruminants (p.ex., les bovins) sont considérés comme le principal réservoir de E. coliO157:H7 partout dans le monde. De nombreuses études ont démontré que E. coliO157:H7 est très répandue chez les bovins de boucherie et de productionlaitière, et qu’on retrouve ce micro-organisme dans l’animal, sur l’animal etautour de l’animal, et ce, dans toutes les régions du monde. L’utilisation defumier comme engrais pour les cultures ainsi que l’eau d’évacuation desélevages de bovins de boucherie et laitiers sont des sources de contaminationde l’environnement, de l’eau de surface et de l’eau souterraine. Lacontamination à E. coli O157:H7 de la nourriture et de l’eau résultant del’élimination des matières fécales des bovins représente une menace pour lasanté humaine reconnue et attestée par de nombreuses sources : chaque année,elle fait environ 100 000 malades en Amérique du Nord. Pour obtenir de plusamples renseignements, veuillez consulter le site Web www.fightecoli.com.

Bioniche Life Sciences Inc.
Bioniche Life Sciences Inc. est une société biopharmaceutique canadiennede recherche axée sur la technologie qui découvre, met au point, fabrique etcommercialise des produits exclusifs destinés au marché mondial de la santéhumaine et animale. La société entièrement intégrée emploie environ 195personnes qualifiées évoluant au sein de trois divisions : santé humaine,santé animale et salubrité des aliments. Le principal objectif de la sociétéest la mise au point de traitements anticancéreux exclusifs dont lefinancement est assuré par la commercialisation des produits de santé animaleet humaine.

Hormis les renseignements de nature historique, le présent communiquépeut contenir des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles dela société par rapport aux événements futurs. Ces énoncés prospectifs sontassujettis à divers facteurs de risque et d’incertitude, notamment l’évolutionde la conjoncture commerciale, la conclusion fructueuse des études cliniquesen temps opportun, la formation d’alliances commerciales, l’incidence desproduits et des prix de la concurrence, la mise au point de nouveaux produits,le processus d’autorisation réglementaire et d’autres risques décritspériodiquement dans les rapports trimestriels et annuels de la société.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Bioniche Life Sciences Inc.
http://www.bioniche.com/

Commentaires