Encore plus de biotech dans les hybrides

Les hybrides de maïs contenant des caractères biotechnologiques de résistance à trois groupes d’herbicides et jusqu’à trois modes d’actions différents contre les insectes sous-terrain, c’est pour bientôt!

Dow et Monsanto ont annoncé la semaine dernière la conclusion d’ententes de licences réciproques, qui viendront notamment bonifier la technologie SmartStax.

D’une part, Dow acquiert une licence pour l’utilisation prochaine d’une technologie de troisième génération de protection contre la chrysomèle des racines du maïs, que Monsanto appelle pour l’instant Corn Rootworm III. Le développement de cette technologie est très avancé, mais on s’attend à ce qu’elle soit commercialisée dans des hybrides que vers 2020. Dow pourra alors l’ajouter à la génétique de ses hybrides de marques Hyland et Mycogen.

D’autre part, Monsanto obtient de Dow une licence non-exlusive pour l’ajout des caractères Enlist dans ses hybrides de maïs. Enlist est une biotechnologie de résistance à l’herbicide 2,4-D.

Les caractères Enlist maïs feront partie de la technologie SmartStax. On pourrait donc retrouver sur le marché pour la saison 2014 des hybrides avec une résistance à trois herbicides : glyphosate (Roundup Ready), gluphosinate (Liberty Link) et 2,4-D (Enlist).

L’an dernier, Dow avait accordé une licence pour les caractères Enlist soya à DuPont Pioneer.

« Le développement de ces caractères est très coûteux. Le marché que nous détenons avec nos propres marques de semences est limité, alors pour obtenir un meilleur retour sur nos investissements, il est préférable de les partager avec d’autres compagnies », a expliqué au Bulletin.com Jeff Loessin, responsable du marketing des produits de protection des cultures chez Dow AgroSciences au Canada.

Puisque les géants de la semence se partagent les caractères biotechnologiques, c’est plutôt au chapitre de la génétique qu’elles se livrent compétition, a ajouté Jeff Loessin. « Le réel avantage est pour les producteurs. Ils auront accès aux meilleurs caractères de résistance aux herbicides et aux insectes, par le biais de fournisseurs qui sont en concurrence avec de la génétique différente. »

La technologie Enlist devrait connaître son véritable déploiement pour la saison 2014, avec l’approbation prochaine par les autorités canadiennes de l’herbicide Enlist Duo. Il s’agit d’un mélange breveté de glyphosate et du nouveau 2,4-D choline. « Ce sera un très bon outil pour prévenir et reporter l’apparition de mauvaises herbes résistantes », affirme Jeff Loessin.

Empiler beaucoup de biotechnologies

Tel que vendu présentement, le maïs SmartStax contient les caractères de résistance aux insectes aériens et souterrains de Dow AgroSciences, Herculex I et Herculex RW, et le caractère de tolérance à l’herbicide glufosinate, Liberty Link de Bayer Crop Sciences et les caractères de résistance aux insectes aériens et souterrains de Monsanto, YieldGard VT Chrysomèle/RR2 et YieldGard VT PROMC ainsi que le caractère de tolérance au glyphosate de Monsanto, Roundup Ready.

« Nous sommes toujours à la recherche de modes d’action additionnels qui sont avantageux pour nos clients », a déclaré par voie de communiqué Brett Begemann, président et chef des opérations commerciales de Monsanto.

Les ajouts des caractères Enlist et Corn Rootworm III ne seront pas les derniers…

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires