Fertiliser à son goût

Le Rendez-vous végétal nous revient cette année avec son lot d’invités qui jettent un regard original sur notre façon d’exploiter nos fermes. Le 11 février, à Drummondville, au moins trois intervenants nous feront réfléchir sur la fertilisation.

En fin de journée, agronomes et experts laisseront le micro à Philippe Henrard, producteur de grandes cultures dans l’Est ontarien. Voici ce qu’il a confié en entrevue au Bulletin des agriculteurs au sujet de fertilisation :

« J’ai toujours mis un peu plus d’engrais que ce qu’il fallait. Je fais l’opposé de la tendance des recommandations au Québec. Ils ont coupé et coupé dans les doses et maintenant, les sols se sont appauvris. Regardez les rendements! Le sol, c’est un garde-manger. Il faut que tu le remplisses de temps en temps si tu veux que les plantes aient de quoi se mettre sous la dent! »

En avant-midi, l’agronome Alexandre Mailloux nous présentera le bilan de huit années de recherches à La Coop fédérée sur la rentabilité de différentes approches de fertilisation pour le phosphore et la potasse.

Agronome et chercheur à Agriculture et Agroalimentaire Canada, Nicolas Tremblay révèlera des résultats prometteurs de recherches qui permettraient de personnaliser les recommandations d’azote, en utilisant des outils d’agriculture de précision.

Voici un survol des autres présentations :

Rétrospective 2013… des leçons à retenir
Pierre Fournier, agr. consultant

Pensez autrement : augmentez de l’intérieur
Yves Chagnon, agr., MBA,
Groupe Agristratégies

Stratégies de commercialisation des grains : tirez profit de votre boîte à outils
Réjean Prince, agr.
MAPAQ

La santé des sols, où en sommes-nous?
Éric Thibault, agr.
PleineTerre

Renseignements et inscriptions

 

 

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires