Grève évitée de justesse à l’usine Olymel de Magog

Québec (Québec), 25 juin 2002 – Une grève de 600 employés syndiqués a été évitée de justesse le 25 juin au Québec à une usine appartenant au groupe Olymel, spécialisé dans les charcuteries, a déclaré le directeur de l’usine.

Le mécontentement des employés portait sur les salaires et la grève aurait dû commencer mardi matin à Magog, en Estrie.

Les employés de l’usine ont approuvé un nouvel accord collectif après une longue ronde de négociations, a déclaré Gaétan Monast, directeur de l’usine.

« Environ 90% des employés ont approuvé l’accord et le travail a repris lentement mais sûrement. »

« Comme l’horaire du matin a été perdu, il y aura un léger impact sur la production », a-t-il précisé.

L’accord conclu prévoit une augmentation de 2,70$ l’heure au cours des cinq prochaines années.

Olymel est la propriété de la Coopérative fédérée de Québec et de la Société générale de financement-Soquia.

Source : Reuters

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Coopérative Fédérée de Québec

http://www.coopfed.qc.ca/

Olymel

http://www.flamingo.qc.ca/

Société générale de financement (SGF)

http://www.sgfqc.com

Commentaires