Importance de la profondeur de semis dans le maïs

P_planteurIl arrive que la profondeur de semis soit la même pendant toute la saison ou pendant plusieurs saisons, sans considérer l’humidité du sol. Il est plus facile d’ajuster le planteur lors de la mise en marche au printemps et de conserver la même profondeur pendant toute la période des semis. La plupart des spécialistes s’entendent pour dire que la profondeur idéale se situe entre 1,5 po et 2 po (3,7 cm à 5 cm) pour la plupart des conditions, mais il est primordial d’évaluer l’humidité du sol pour ajuster la profondeur de semis.

R. L (Bob) Nielsen de l’Université Purdue rappelle que grâce à sa capacité d’allonger le mésocotyl, le maïs peut germer d’une profondeur de semis beaucoup plus grande que la capacité physique des planteurs à positionner la semence. La semence doit être placée dans un sol ni trop sec, ni trop humide. Elle absorbe l’humidité du sol dans les 24-48 heures après le semis. Ainsi, si le sol est très sec au moment du semis, une profondeur de 2 po ne sera pas suffisante à moins d’une précipitation dans les jours suivants pour humidifier le sol. Si on ne prévoit aucune précipitation, il est préférable de semer plus profondément jusqu’à l’atteinte de l’humidité du sol. « Les producteurs devraient évaluer l’humidité du sol pour chaque champ afin de minimiser les risques de germination et d’émergence inégale », conclut le spécialiste.

Source : Corny News Network

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires