Industrie porcine : la ministre Gauthier est satisfaite de la décision du département du commerce des États-Unis

Québec (Québec), 18 août 2004 – La ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Mme Françoise Gauthier, est satisfaite de la décision favorable à l’industrie porcine canadienne, rendue publique par le Département du commerce des États-Unis.

Le Conseil (américain) des producteurs de porcs prétendait, dans une plainte déposée en mars dernier, que les subventions canadiennes défavorisaient son industrie et que l’industrie canadienne du porc faisait du dumping sur le territoire américain. Mais le Département du commerce des États-Unis a décrété, dans une décision préliminaire, qu’aucune subvention déloyale n’a été versée aux producteurs canadiens de porcs vivants.

« Les entreprises québécoises n’ont pas été visées de façon précise par l’enquête, mais une décision défavorable à l’égard de l’industrie canadienne aurait aussi nui aux exportateurs québécois », a indiqué la ministre.

Le dossier n’est toutefois pas clos car, conformément à la procédure prévue, le Département du commerce des États-Unis entreprendra une enquête plus approfondie pour confirmer ou infirmer sa décision. Il vérifiera notamment les renseignements qui ont été fournis par le gouvernement canadien et d’autres sources et qui ont mené à cette décision.

« Je suivrai de près la suite de ce dossier, mais je suis très confiante qu’une décision définitive viendra confirmer celle qui a été rendue », a déclaré Mme Gauthier.

Quoi qu’il en soit, à la suite de la décision rendue hier, les exportateurs d’animaux reproducteurs seront exemptés de tous droits antidumping ou compensateurs, indépendamment du résultat de la procédure en cours.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires