L’agriculture reçoit 1,5 milliard dans le plan d’infrastructure

Ottawa a dévoilé les grandes lignes de son plan d’infrastructure chapeauté par la Banque de l’infrastructure du Canada.

Sur la somme totale de 10 milliards de dollars qui seraient investis sur trois ans, le secteur agricole en recevrait 1,5 milliard. Cette somme serait consacrée à des “projets d’irrigation agricole pour aider le secteur agricole à accroître sa production, renforcer la sécurité alimentaire du Canada et élargir les possibilités d’exportation”.

Il est aussi question de dépenser “2 milliards de dollars pour connecter environ 750 000 ménages et petites entreprises aux services à large bande dans les communautés mal desservies”.

Les énergies vertes ou la conversion de l’économie vers des pratiques plus propres occupent une large part de ce plan, dont les autres sommes sont ainsi réparties:

  • 2,5 milliards de dollars dans les énergies propres pour favoriser la production renouvelable et l’entreposage d’électricité propre;
  • 2 milliards de dollars dans la modernisation à grande échelle d’immeubles afin d’augmenter l’efficacité énergétique et de contribuer à rendre les communautés plus durables;
  • 1,5 milliard de dollars pour accélérer l’adoption d’autobus zéro émission et la mise en place d’infrastructures de recharge pour permettre aux Canadiens de se déplacer de manière plus écologique;
  • 500 millions dans le développements d’autres projets et les premiers travaux de construction.

Le plan vise à relancer l’économie mise à mal par la pandémie. Il s’inscrit dans la volonté exprimée la semaine dernière dans le discours du Trône de créer un million d’emplois. Ce plan devrait d’ailleurs créer 60 000 emplois, tout en aidant le gouvernement à atteindre la carboneutralité d’ici 2050.

Le président du conseil d’administration de la Banque de l’infrastructure du Canada est Michael Sabia, ancien grand patron de la Caisse de dépôt du Québec.

Source: Presse canadienne

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires