Le Canada appuie des projets de développement agricole en Haïti

Ottawa (Ontario), 8 juillet 2005 – La ministre de la Coopération internationale, Mme Aileen Carroll et le ministre des Affaires étrangères, M. Pierre Pettigrew, ont annoncé que le Canada versera une contribution de 4,8 millions de dollars, répartie sur cinq ans, pour favoriser le développement agricole durable dans les villes de Marmelade et de Plaisance, dans le nord d’Haïti.

« De toute évidence, en aidant les agriculteurs haïtiens à perfectionner les compétences et à acquérir les outils nécessaires pour assurer un développement agricole durable, le gouvernement du Canada démontre sa volonté à demeurer un solide partenaire d’Haïti, a affirmé la ministre Carroll. Pour assurer la stabilité sur le plan environnemental et donner de la vigueur à l’économie dans les régions rurales du pays, il est essentiel que les Haïtiens et les Haïtiennes disposent de moyens d’action pour gagner en autonomie. »

Ce projet sera financé par l’Agence canadienne de développement international (ACDI) et géré par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). On mettra en oeuvre des activités de commercialisation des produits agricoles, d’agroforesterie et de renforcement de la gouvernance à l’échelle locale, en vue de réduire la pauvreté. Ce projet s’inscrit dans la foulée de l’engagement du Canada à verser plus de 180 millions de dollars en deux ans pour soutenir les efforts de reconstruction et de développement d’Haïti.

L’annonce suit la visite de la localité de Marmelade en Haïti par l’ambassadeur du Canada, M. Claude Boucher, qui était accompagné du ministre de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural d’Haïti, M. Philippe Mathieu, et du représentant de la FAO, M. Amadou Moustapha Kamara.

« Le Canada a toujours la ferme intention d’accompagner les Haïtiens dans l’instauration d’une société viable, où règne la paix, une société où les gens sont en mesure de définir et de gérer eux-mêmes leurs besoins et leurs priorités en matière de développement », a précisé le ministre Pettigrew.

Le financement de cette initiative était prévu dans le budget fédéral de février 2005 et s’inscrit donc dans le cadre financier en place.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international
http://www.dfait-maeci.gc.ca/

Commentaires