Le Canada pourra tester jusqu’à 8000 animaux pour l’ESB

Ottawa (Ontario), 8 janvier 2004 – Le gouvernement canadien entend faire des tests sur 45% plus d’animaux pour l’encéphalopathie spongiforme bovine malgré le risque qu’il court de détecter une ou deux autres vaches infectées, a indiqué le ministre de l’Agriculture.

« Nous serons capables d’élargir les tests (…) Maintenant nous sommes capables d’exécuter jusqu’à 8000 (tests sur les animaux) », a dit le ministre Bob Speller aux journalistes.

Soucieux de contrôler les déboires que vivent les éleveurs canadiens depuis le mois de mai, Ottawa tente de montrer aux citoyens et aux marchés mondiaux que le boeuf du pays est sécuritaire.

La découverte d’un cas d’ESB en Alberta en mai s’était traduite par une série d’interdictions d’importations, et les tests génétiques réalisés sur une première vache infectée aux États-Unis récemment a permis de déterminer qu’elle provenait du Canada.

Source : Reuters

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires