Le ministre Strahl propose des modifications à la Loi sous forme de prêts à long terme

Ottawa (Ontario), 18 mai 2006 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada et ministre de la Commission canadienne du blé, M. Chuck Strahl, a déposé des modifications à la Loi sur les programmes de commercialisation agricole (LPCA) afin d’améliorer les programmes de paiements anticipés pour les producteurs.

Les modifications apportées par le gouvernement permettront :

  • d’élargir l’accessibilité pour inclure le bétail et un plus grand nombre de cultures ;
  • d’augmenter le plafond des avances, qui passerait de 250 000 $ à 400 000 $ ;
  • de porter le montant des avances exempte d’intérêts de 50 000 $ à 100 000 $ ;
  • de fusionner le Programme d’avances automnales et le Programme d’avances printanières en vertu de la LPCA.

« Nous doublons les prêts sans intérêt que peuvent obtenir les producteurs, nous augmentons le montant global des avances offertes aux producteurs et nous élargissons le programme afin qu’un plus grand nombre de producteurs soient admissibles, a indiqué le ministre Strahl. Ce sont là des changements pratiques qui contribueront à faciliter la compréhension des programmes et à les rendre plus conformes aux pratiques bancaires. De plus, nous prévoyons que ces changements représenteront une somme additionnelle de 600 millions de dollars par année en paiements anticipés pour les producteurs. »

Pour venir en aide aux producteurs pendant que l’on s’affaire à apporter les modifications à la LPCA, le ministre Strahl a annoncé plus tôt la création du Programme d’avances printanières bonifié.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires