McDonald réduit son utilisation des viandes traitées aux antibiotiques

San FRancisco (États-Unis), 20 juin 2003 – La décision de McDonald de restreindre sévèrement son utilisation des viandes contenant des antibiotiques est le résultat direct d’une prise de conscience grandissante des consommateurs au sujet des dangers de la nourriture et de leur demande d’une viande saine, selon des chercheurs, des militants et même quelques grandes compagnies d’alimentation.

La nouvelle politique de McDonald, annoncée jeudi, a mis en avant les inquiétudes concernant les animaux élevés avec des antibiotiques destinés à accélérer leur croissance. Mais cette décision reflète également la demande croissante des consommateurs à avoir une nourriture plus saine à consommer.

« Beaucoup de personnes se sentent plus concernées qu’avant par l’alimentation enrichie aux antibiotiques », a déclaré Bob Scowcroft, le directeur exécutif de la Fondation pour la recherche sur l’agriculture organique. « Mais en général, plus les gens prennent connaissance de la façon dont est fabriquée leur nourriture, plus ils se tournent rapidement vers les produits labellisés biologiques ».

Les problèmes de fabrication de la viande ont été largement mis en avant récemment, notamment depuis la vache folle.

Source : AP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

McDonald’s
http://www.mcdonalds.com/

Commentaires