Mise en oeuvre du renforcement de l’interdiction sur les aliments du bétail en Alberta

Edmonton (Alberta), 12 mars 2007 – Le gouvernement du Canada et le gouvernement de l’Alberta investissent près de 40 millions de dollars dans le secteur albertain de l’élevage bovin pour aider éliminer plus rapidement l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) des troupeaux bovins de l’Alberta. Le programme de financement Canada-Alberta aidera l’industrie de l’élevage bovin de cette province à s’adapter et se conformer aux normes de renforcement de l’interdiction sur les aliments du bétail, qui entrera en vigueur le 12 juillet 2007.

« Le nouveau gouvernement du Canada reconnaît les efforts considérables déployés par l’industrie bovine pour que les produits de boeuf soient les plus salubres possible et de la meilleure qualité qui soit, a déclaré l’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé. Nous sommes heureux de contribuer au financement du programme albertain qui vise à aider l’industrie à satisfaire à la nouvelle exigence réglementaire. »

George Groeneveld, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation de l’Alberta, a indiqué que le programme offre à l’industrie bovine de cette province le soutien dont elle a besoin pour observer la nouvelle réglementation fédérale. « Nous comprenons toute l’importance du rôle que joue la santé animale pour l’accroissement des marchés internationaux, a affirmé M. Groeneveld. Ces fonds permettront au secteur de l’élevage bovin de l’Alberta de rester un grand fournisseur de produits alimentaires salubres et de qualité sur le marché international. »

L’annonce d’aujourd’hui aidera l’industrie bovine de l’Alberta à retirer toute matière à risque spécifiée (MRS), c’est-à-dire tous les tissus pouvant être porteurs de l’ESB, afin qu’ils n’entrent pas dans la fabrication des aliments pour les animaux, des aliments pour les animaux de compagnie et des engrais. Une entente prévoit que le gouvernement fédéral assumera 60 p. 100 des coûts dans le cadre du programme et le gouvernement provincial 40 p. 100.

La contribution fédérale à hauteur de 19,8 millions de dollars s’inscrit dans le cadre d’une somme de 80 millions de dollars qui ont été consacrés aux programmes visant le retrait des MRS à l’échelle du pays. La somme de 20 millions de dollars que fournit la Province de l’Alberta dépassent l’engagement initial destiné à réduire les coûts des mesures d’adaptation de l’industrie de l’élevage bovin et à effectuer des recherches afin de trouver des technologies novatrices pour tirer parti des MRS.

La mise en oeuvre des mesures de renforcement de l’interdiction sur les aliments du bétail assurera la protection de la santé animale, permettra d’accroître la confiance des consommateurs et renforcera les marchés de l’industrie de l’élevage bovin au Canada et à l’étranger.

L’échéance pour demander le premier financement d’infrastructure est le vendredi 16 mars 2007. Vous pouvez obtenir plus de renseignements sur le Programme en consultant le site Web www.agric.gov.ab.ca/srm ou en communiquant avec Cody Cunningham au 403-340-7089.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires