Ontario : aide aux fabricants de denrées alimentaires

Toronto (Ontario), 31 janvier 2008 – Les entreprises ontariennes qui produisent des boissons et des denrées alimentaires peuvent renforcer leur compétitivité et réduire leurs dépenses grâce à de nouveaux programmes qui seront conçus et mis en oeuvre par des experts de leur industrie. Les programmes seront axés sur un soutien technique, des conseils, la formation de la main-d’oeuvre et le respect de l’environnement.

Le gouvernement provincial injectera trois millions de dollars, répartis comme suit :

  • L’Alliance of Ontario Food Processors recevra deux millions de dollars pour concevoir et mettre en oeuvre un programme visant à encourager l’innovation et la productivité chez les entreprises qui transforment des aliments. Le programme pourrait comprendre des activités telles que des conseils d’experts sur l’adoption de nouvelles technologies, la formation de la main-d’oeuvre et des travaux de recherche destinés à accroître la compétitivité des entreprises, dont celles qui transforment des légumes et des fruits tendres.
  • Le Centre de la technologie alimentaire de Guelph recevra un million de dollars pour réaliser des vérifications environnementales et énergétiques dans les usines de transformation d’aliments. Une partie de cette somme servira aussi à former les directeurs des usines, pour que ceux-ci puissent mettre en oeuvre les changements recommandés après les vérifications.

« Nous voulons que les fabricants de denrées alimentaires aient accès à la technologie et aux compétences de pointe, a déclaré la ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales, Mme Leona Dombrowsky. Nous cherchons à créer, pour le secteur, une fondation plus stable pour l’avenir. »

« La subvention nous permet de déployer notre stratégie de longue durée, dont le but est de favoriser une compétitivité accrue dans tout le secteur », a dit Mme Jane Graham, directrice générale de l’Alliance of Ontario Food Processors.

« Ces temps-ci, nous devons tous contribuer à conserver l’énergie et à réduire les dépenses, a dit M. Gary Fread, président-directeur général du Centre de la technologie alimentaire de Guelph. Grâce à la subvention, nous pourrons aider les entreprises à apporter leur contribution. »

La subvention fait partie d’une aide financière de 150 millions de dollars qui avait été annoncée dans le document Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario (2007) et dont le but est d’améliorer la compétitivité du secteur alimentaire et d’aider les horticulteurs et les éleveurs de porcs et de bovins.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario
http://www.omafra.gov.on.ca/french/index.html

Commentaires