Ontario : investissement dans l’amélioration de la salubrité des aliments dans les exploitations laitières

Embrun (Ontario), 16 novembre 2001 – La province investira près de 2,7 millions de dollars dans l’élaboration et la mise en oeuvre d’un programme d’analyse des risques et maîtrise des points critiques (HACCP) pour les exploitations laitières de l’Ontario, a annoncé Brian Coburn, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales. Le programme HACCP est un système reconnu dans le monde entier pour assurer la salubrité des aliments.

« Ce projet du programme “Un avenir prometteur pour l’agriculture de l’Ontario” contribuera de très près à maintenir l’innocuité et la grande qualité de notre lait et de nos viandes, a déclaré M. Coburn. Les avantages du programme HACCP auront une grande portée — autant pour les producteurs et l’industrie laitière de l’Ontario que pour les consommateurs. »

L’organisation Dairy Farmers of Ontario (DFO) et les propriétaires des 6300 fermes laitières exploitées dans la province financeront le reste de ce projet, dont le coût avoisine les 20 millions de dollars et qui sera intégré au cadre de réglementation en vigueur pour l’industrie laitière ontarienne.

La mise en oeuvre du programme HACCP se déroule dans le cadre du programme d’assurance de la qualité des produits laitiers de la DFO et comprendra un examen de tous les procédés et systèmes de production afin de définir les risques éventuels et les meilleurs moyens de les écarter dans les exploitations laitières. Le programme HACCP obligera également chaque producteur à mettre sur papier des procédures d’exploitation normalisées pour les principaux points critiques, à surveiller et à noter son rendement, puis à définir un protocole de mesures correctives si des problèmes surgissent. Le programme sera mis en oeuvre graduellement et toutes les exploitations laitières de l’Ontario doivent avoir les mesures requises en place d’ici mai 2004.

« Le programme d’assurance de la qualité des produits laitiers est une démarche très positive pour l’industrie laitière et l’organisation Dairy Farmers of Ontario est tout à fait ravie de ce soutien important qu’elle a obtenu du gouvernement provincial par le truchement du programme “Un avenir prometteur” », a affirmé le président de la DFO, M. Gordon Coukell.

« Cet investissement illustre l’importance que le public attache au programme d’assurance de la qualité des produits laitiers, qui lui-même nécessitera un investissement important de la part des propriétaires d’exploitations laitières de l’Ontario, a ajouté M. Coukell. Ce programme fournira à notre clientèle une réserve de lait cru grâce à la technologie de pointe utilisée pour assurer la qualité. »

Le Programme « Un avenir prometteur pour l’agriculture de l’Ontario » est un programme de 90 millions de dollars visant à accroître la salubrité et la qualité des produits alimentaires de l’Ontario, à saisir les possibilités de commercialisation et d’exportation, à améliorer la qualité de l’eau dans les régions rurales et à faire un usage efficace des ressources en eau. Pour obtenir plus de renseignements sur ce programme, téléphonez au 1 888 588-4111 ou visitez le site Web du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario

http://www.gov.on.ca/OMAFRA/french/

Commentaires