Peste aviaire : l’UE assouplit l’embargo contre la volaille néerlandaise

Bruxelles (Belgique), 13 juin 2003 – L’Union européenne a décidé d’assouplir l’embargo sur les exportations de volailles néerlandaises instauré après l’apparition de la peste aviaire (grippe du poulet), a annoncé la Commission européenne.

Les experts européens de la chaîne alimentaire ont décidé d’autoriser, à partir de mercredi prochain, l’exportation de volailles vivantes et d’oeufs à couver depuis certaines régions des Pays-Bas, à condition qu’aucun nouveau foyer ou cas suspect ne soit détecté, a précisé Bruxelles dans un communiqué.

Les restrictions restent cependant en place dans les cinq provinces où se trouvent les zones de surveillance, a poursuivi l’exécutif européen.

Ces provinces sont celles d’Utrecht et de Flevoland dans le centre, de Gueldre (centre-est), du Brabant septentrional (sud) et du Limbourg (sud-est).

L’UE avait décidé fin mai de prolonger jusqu’au 17 juin l’embargo visant, aux Pays-Bas, toutes les exportations de volailles vivantes, d’oeufs à couver, de fumier et de litière de volailles non traitées, à l’intérieur de l’UE comme vers les pays tiers.

Les Pays-Bas ont été le pays de l’UE le plus touché par la peste aviaire. L’épizootie y est apparue dès la fin du mois de février.

Source : AFP

Commentaires