Production du dindon : un tour d’horizon

L’industrie agroalimentaire demeure l’une des plus belles richesses du Québec et nous fait redécouvrir nos racines. Notons un secteur particulièrement florissant, celui de l’industrie du dindon. Sous la gouverne de ses administrateurs, les producteurs de dindons du Québec ont pour objectif de défendre les intérêts de 150 exploitants agricoles dispersés à travers la province. Mais, au premier plan, tous ces intervenants travaillent conjointement afin de répondre aux besoins des consommateurs. Cette industrie est articulée autour de normes strictes qui assurent la qualité et l’innocuité du dindon que vous consommez. De plus, la recherche est soutenue afin d’améliorer constamment les produits en répondant aux exigences du marché.

Le Québec connaît une renommée mondiale pour l’excellence de ses viandes, nous pouvons en être fiers! Ici se trouvent des installations à la fine pointe de la technologie. C’est avec ces acquis que le Canada s’illustre au 6e rang mondial des producteurs de dindons et la contribution du Québec n’y est pas étrangère. Juste derrière l’Ontario, notre province demeure la deuxième en importance puisqu’elle fournit près du quart de la production canadienne. La production québécoise de dindon se concentre dans les régions de St-Hyacinthe, Valcartier et Lanaudière.

Depuis 10 ans, la consommation de dindon en découpes s’est multipliée par 4. Plus près des consommateurs, l’industrie s’est adaptée à la réalité d’aujourd’hui en offrant plus de découpes et de produits transformés dans des formats pratiques. Avec son goût sans pareil et ses qualités nutritives exceptionnelles, le dindon a conquis le coeur des québécois.

Commentaires