Santé des grands troupeaux laitiers

Un peu comme ici au Québec, les grands troupeaux laitiers de la France ne sont pas très grands. Ainsi, les 10% plus grands troupeaux ont 65 vaches et plus, explique Didier Raboisson, de l’École nationale vétérinaire de Toulouse dans une entrevue accordée au Studio Bovine, une chaîne de vidéos supportée par Merck Animal Health. Les plus grands troupeaux se distinguent des plus petits en matière de santé.

Trois aspects différencient les grands troupeaux des petits: le comportement d’achats, la reproduction, comme la date de vêlage qui est plus précoce, et la mortalité plus élevée dans les grands troupeaux. Selon Didier Raboisson, cette tendance en matière de mortalité a été notée dans plusieurs études tenues dans plusieurs pays.

Le facteur de risque est beaucoup plus élevé dans les grands troupeaux que dans les plus petits. “Ce qui veut dire que, dans un grand troupeau, si la situation se dégrade, c’est beaucoup plus difficile de revenir à la situation initiale”, explique le vétérinaire. Les résultats sanitaires dépendent beaucoup de la flexibilité qui prévaut au sein de l’exploitation. Un petit éleveur indépendant n’hésitera pas à travailler plus longtemps pour soigner ses vaches malades. Dans les grands troupeaux, les employés ont des horaires plus rigides.

En raison de cette réalité, Didier Raboisson recommande aux vétérinaires d’agir de façon plus précoce dans les grands troupeaux et de ne pas avoir peur de faire des conseils beaucoup plus drastiques dans les conduites à tenir.

Pour voir la vidéo, cliquez ici.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires