Soutien aux producteurs de fruits de verger et de raisins en Ontario

Lincoln (Ontario), 8 février 2008 – Le gouvernement du Canada investira jusqu’à 22,3 millions de dollars dans les industries des fruits de verger et de raisins de l’Ontario pour aider les producteurs à s’adapter aux contraintes sectorielles et à répondre à la demande à la consommation. L’annonce a été faite aujourd’hui par M. Dean Allison, député de Niagara West-Glanbrook, au nom de l’honorable Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, au Vineland Research and Innovation Centre. M. Jim Bradley, ministre des Transports et député provincial de St. Catharines, a assisté l’événement au nom de l’honorable Leona Dombrowsky, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario.

« Le gouvernement du Canada prend des mesures concrètes pour aider les producteurs de fruits de verger et de raisins pendant qu’ils s’adaptent aux nouvelles réalités commerciales, a souligné le député fédéral Allison. Le financement annoncé aujourd’hui aidera les producteurs à faire la transition vers des cultures plus rentables et plus viables afin de pouvoir soutenir la concurrence sur le marché mondial. »

« Le gouvernement de l’Ontario a accordé une aide considérable aux producteurs de fruits de verger et de raisins de la province, a déclaré le député provincial Bradley. En aidant les producteurs à trouver de nouveaux produits offrant une meilleure valeur marchande, nous renforcerons l’économie de l’Ontario. Je remercie le gouvernement fédéral de s’être amené à la table avec cette nouvelle aide financière qui complète les investissements réalisés par l’Ontario. »

L’aide pouvant atteindre 22,3 millions de dollars annoncée aujourd’hui permettra l’enlèvement d’arbres fruitiers et de vignes et l’élaboration de plans sectoriels stratégiques. Le retrait des plantes est la première étape du remplacement des vergers ou des vignobles par de nouvelles variétés ou d’autres cultures. Le volet planification stratégique a pour but d’aider le secteur à se préparer pour l’avenir et à se mettre en position de tirer profit des nouveaux débouchés. Les gouvernements fédéral et provincial ont l’intention de travailler en étroite collaboration avec les producteurs de fruits de verger et de raisins afin de définir une vision à long terme pour leurs industries et d’aider les producteurs à prendre des décisions au moment où ils sont en quête de nouveaux marchés et de nouvelles orientations.

Ces dernières années, le gouvernement de l’Ontario a soutenu un large éventail d’initiatives visant les producteurs de fruits de verger et de raisins ainsi que leurs industries, notamment :
– en juin 2007, l’octroi de 3,8 millions de dollars pour le retrait des stocks de raisins à jus afin d’atténuer les risques phytosanitaires possibles, dans le cadre du Programme d’aide à la réorientation des producteurs de raisins à jus de l’Ontario;
– en décembre 2007, 30 millions de dollars sous forme de soutien direct du revenu des horticulteurs par l’entremise du Paiement aux horticulteurs et aux éleveurs de bovins et de porcs de l’Ontario.

Agriculture et Agroalimentaire Canada ainsi que le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario mettent la dernière main aux éléments détaillés des initiatives annoncées aujourd’hui. Des précisions plus complètes sur les programmes fédéraux-provinciaux de réorientation des vergers et des vignobles seront fournies sous peu.

La modification d’un verger ou d’un vignoble est une opération très coûteuse, car il faut du temps pour que les arbres et les vignes atteignent la maturité et assurent un bon rendement du capital investi. Les fonds versés à ces industries visent à aider les producteurs à assumer certains des coûts associés à l’introduction des changements qu’ils doivent faire pour demeurer compétitifs. Les agriculteurs qui participent à ce programme devront s’engager à continuer à consacrer la terre à l’agriculture pendant une période précise.

En novembre 2007, le gouvernement du Canada a annoncé une aide nouvelle de 45,6 millions de dollars pour l’éradication du virus de la sharka du prunier, une maladie grave des fruits fragiles comme les pêches, les prunes, les nectarines et les abricots. Cet investissement additionnel permettra de maintenir un niveau élevé de détection et de surveillance des maladies et de venir en aide financièrement aux producteurs touchés.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario
http://www.omafra.gov.on.ca/french/index.html

Commentaires