Un Label Rouge pour la viande bovine de race parthenaise en France

Paris (France), 13 octobre 2006 – Invité de Jean-marie MORISSET, Président du Conseil général des Deux-Sèvres, au Concours de la race Parthenaise à Secondigny (Deux-Sèvres), Dominique Bussereau, Ministre de l’agriculture et de la pêche, rend hommage au travail effectué par les éleveurs et toute la filière en créant le Label Rouge « viande bovine de race parthenaise ».

Cette homologation que le Ministre de l’agriculture et son collègue chargé de la consommation ont fait publier le 13 octobre 2006 au Journal officiel, est l’aboutissement d’un processus initié depuis 2003 par l’Association pour la promotion des viandes de la race bovine parthenaise (APVP).

Ce Label permettra une première valorisation en qualité supérieure de viande bovine issue de la race parthenaise, produit emblématique du département des Deux Sèvres.

Le dynamisme des éleveurs et de toute la filière a rendu possible une spectaculaire renaissance de la race bovine parthenaise, qui comptait de faibles effectifs dans les années 70. La production de viande haut de gamme a été privilégiée en raison d’aptitudes intrinsèques de la race (finesse, masses musculaires importantes, peu de gras conférant à une forte proportion de morceaux nobles, d’excellentes qualités gustatives), valorisées par une finition lente et une alimentation soignée des animaux.

La réforme du dispositif génétique français mise en place par Dominique BUSSEREAU dans le cadre de la loi d’orientation agricole du 5 janvier 2006 confortera la compétitivité des races à faible effectif ou locales, telle la race bovine parthenaise.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal
http://www.medvet.umontreal.ca/

Commentaires