Une nouvelle initiative renforce l’engagement envers la salubrité des aliments en Alberta

Edmonton (Alberta), 10 avril 2006 – L’Alberta reçoit 23 millions de dollars d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) pour améliorer et promouvoir des systèmes de salubrité des aliments dans son industrie de la transformation alimentaire.

L’annonce a été faite par le ministre fédéral de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada et ministre de la Commission canadienne du blé, M. Chuck Strahl, et le ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et du Développement rural de l’Alberta, M. Doug Horner.

Les fonds iront à l’Alberta HACCP Advantage (AHA!), une Initiative d’assurance de la salubrité des aliments dont le but est d’aider l’industrie de la transformation alimentaire à maintenir ses normes élevées de salubrité et de qualité. L’initiative vise à appuyer l’adoption de systèmes HACCP (analyse des risques et maîtrise des points critiques) dans l’industrie et à promouvoir la salubrité des aliments par diverses activités de formation et des projets pilotes.

« Le secteur agroalimentaire canadien se montre très innovateur dans sa façon de répondre aux besoins d’un marché en évolution, a déclaré le ministre Strahl. Le Canada est un chef de file mondial de la production d’aliments salubres de haute qualité. Nous sommes fiers de travailler avec le gouvernement de l’Alberta dans le cadre de cette importante initiative. »

Le programme AHA! du gouvernement de l’Alberta vise à offrir aux transformateurs d’aliments qui ne sont pas immatriculés au fédéral un cadre stratégique pour la mise en application d’une norme HACCP reconnue par cette province. Le système HACCP est une approche scientifique reconnue à l’échelle internationale. Il a pour but d’assurer la salubrité des aliments en prévoyant et en prévenant les risques durant la fabrication des produits alimentaires.

« L’Alberta produit déjà des aliments parmi les plus salubres au monde, a affirmé le ministre albertain Doug Horner. L’adoption de systèmes HACCP renforcera la confiance à l’égard des aliments produits dans notre province et favorisera l’ouverture des marchés à ces produits. Les intervenants nous ont dit qu’il s’agissait là d’une grande priorité pour eux. Nous sommes heureux de pouvoir passer à l’action. »

L’industrie agricole albertaine continue de prospérer, particulièrement dans le domaine des produits agricoles à valeur ajoutée. En effet, la valeur des envois de produits alimentaires et de boissons a totalisé 10 milliards de dollars en 2004. À l’heure actuelle, l’Alberta compte plus de 853 entreprises de transformation alimentaire qui emploient 25 800 personnes.

La norme HACCP est celle qui sera reconnue officiellement par le gouvernement de l’Alberta, mais les fonds du gouvernement fédéral serviront aussi à aider les transformateurs à instaurer d’autres normes de salubrité des aliments comme les bonnes pratiques de fabrication et les systèmes ISO 22000.

L’Initiative de salubrité des aliments fait partie du Cadre stratégique pour l’agriculture, une stratégie fédérale, provinciale et territoriale visant à favoriser la viabilité et la rentabilité à long terme du secteur agricole et agroalimentaire. L’Alberta est l’une des cinq provinces à profiter de la souplesse de l’entente de mise en oeuvre du Cadre stratégique conclue avec AAC et à obtenir ainsi des fonds du gouvernement fédéral pour l’Initiative de salubrité des aliments.

Pour obtenir d’autres précisions sur l’Initiative Canada-Alberta de salubrité des aliments et sur les critères de financement, visitez le site à l’adresse suivante : www.agric.gov.ab.ca/aha.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires