Une subvention de 65 000 $ est octroyée pour la gestion intégrée de l’eau du bassin versant de la baie Missisquoi

Québec (Québec), 26 août 2005 – Le ministre du Développement durable,de l’Environnement et des Parcs et leader adjoint du gouvernement, M. ThomasJ. Mulcair ainsi que le député de Brome-Missisquoi, M. Pierre Paradis et ledéputé d’Iberville, M. Jean Rioux annoncent l’octroi d’une subvention de65 000 $ à la Corporation bassin versant de la baie Missisquoi, de la régionde la Montérégie, dans le cadre du Programme de soutien à la mission desorganismes de bassin versant.

«Le travail réalisé grâce à cet appui financier permettra certainement desensibiliser les citoyennes et les citoyens à une meilleure gestion dessources de phosphore qui contribuent à la prolifération des cyanobactériesdans la baie Missisquoi, un défi majeur pour lequel nous avons mis en place unplan d’action spécifique», a déclaré le ministre Mulcair.

La subvention permettra à la Corporation bassin versant de la baie Missisquoi de se doter d’une organisation plus stable et de mener à bien l’élaboration d’un plan directeur de l’eau. Conformément aux éléments du Cadrede référence sur les organismes de bassins versants prioritaires, elleélaborera son plan en informant la population et en la faisant participer àl’exercice.

«La gestion intégrée de l’eau par bassin versant permettra un équilibredurable entre les activités humaines et la protection de la qualité des plansd’eau, des milieux humides et des écosystèmes aquatiques et incitera lapopulation à protéger ce vaste plan d’eau de la baie Missisquoi, si précieuxpour la qualité de vie des citoyennes et des citoyens», a ajouté M. PierreParadis.

«La mise en place, par la Corporation bassin versant de la baieMissisquoi, des solutions de réduction du phosphore et des cyanobactériesprévues au plan d’action démontre la volonté du milieu de créer une synergieet de faire en sorte que la population se réapproprie les eaux de la baieMissisquoi», a conclu le député d’Iberville, M. Jean Rioux.

Rappelons que le bassin versant de la baie Missisquoi est un bassinversant ciblé prioritaire dans la Politique nationale de l’eau.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec
http://www.menv.gouv.qc.ca

Commentaires